ConnexionS'enregistrerAccueilPortailRechercherCalendrierFAQMembresGroupesGalerie
Derniers sujets
» Ce que tu écoutes en ce moment...
par Dominique D Mar 28 Mar 2017 - 16:01

» Le Grand Orchestre du Tricorne
par Dominique D Mer 11 Jan 2012 - 11:07

» Skip The Use
par Dominique D Mer 21 Déc 2011 - 10:00

» Flying Pooh
par Dominique D Mer 19 Oct 2011 - 6:18

» ALLAIN LEPREST
par chantal Sam 20 Aoû 2011 - 15:01

» Message pour tous
par Mimi Dim 29 Mai 2011 - 23:33

» The Strokes
par Mimi Mar 10 Mai 2011 - 1:19

» Louis Ville
par anfantin Sam 9 Avr 2011 - 22:40

» Sanseverino
par Mimi Ven 8 Avr 2011 - 0:10

» Courir les Rues
par Swinging Sam 26 Mar 2011 - 10:55

» Anglo Dinelo
par Mimi Ven 25 Mar 2011 - 6:46

» Genesis
par Mimi Dim 20 Mar 2011 - 23:48

Voir mes statistiques SG
*
Cliquez sur le logo SG pour consulter les statistiques du forum

Partagez | 
 

 Jeff Buckley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
tacha
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1453
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: Jeff Buckley   Dim 21 Jan 2007 - 15:56

c'est une bien jolie façon de me donner envie de hanter...... shaking
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tacha
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1453
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: Jeff Buckley   Mar 23 Jan 2007 - 0:46



pas pu résister.....
fallait pas m'inviter à hanter.....

quand j'aurais fini la bio j'essayerai de vous faire un résumé objectif d'un livre qui ne l'est pas..... plutôt difficile cette plongée au sein de l'univers de la famille Buckley....mais je m'accroche... bon je connais la fin mais même sans suspens, la magie de jeff opère toujours.... on ne sais jamais ..... et si finalement il n'allait pas se baigner dans la Wolf River ce soir......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Britanya
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3387
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Jeff Buckley   Mar 23 Jan 2007 - 0:57

Comment s'appelle ton livre pas objectif?...ta dernière phrase me fait penser à un film avec Sandra Bullock et Keanu Reave...avec une maison au bord du lac...mais je me rappelle plus du titre, ça date d'un an...si on pouvait changer sa destinée, n'est ce pas... shaking

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tacha
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1453
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: Jeff Buckley   Mar 23 Jan 2007 - 1:12

c'est le fameux (pour les fans de jeff uniquement biensûr....) livre de David Browne sur les destins croisés de jeff et tim... publié en 2001 et traduit en français en 2003 sous le titre de DREAM BROTHER VIE ET MORT DE TIM ET JEFF BUCKLEY.... (alors que le titre original disait life and music...... )
c'est en quelque sorte la biographie officielle de Jeff plus longue que celle de San Cuesta sortie plus récemment mais autorisée par môman donc pas forcément objective....
pourtant elle nous laisse voir un jeff qui ne farait rêver aucune adolescente..... interressant pour le mec élu comme un des 50 plus beaux mecs de l'année 1994.....par un magazine américain.....


Version originale qui n'existe qu'en anglais:


Version française:



Pour info, le livre de Stan Cuesta (qui en a aussi écrit un sur U2):
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mimi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3214
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Jeff Buckley   Mar 23 Jan 2007 - 1:18

Je n'aime pas tout de Jeff... j'avoue... Embarassed
j'ai du mal un peu avec ces voix aigûes masculines... donc je ne peux pas être 100% admirative de Jeff Buckley...
Mais ce qu'il nous a laissé est déjà matière à ouvrir l'oreille...
Moi je dis qu'il faudrait le ressuciter...
Pardon pour les croyants, Jesus et cie... colors

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tacha
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1453
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: Jeff Buckley   Mar 23 Jan 2007 - 1:26

pas grave.....
pas obligé d'aimer la voix de jeff....
d'ailleurs sur les derniers enregistrements, elle est beaucoup plus grave..... le tabac était doucement en train de faire son oeuvre..... ce qui est drôle, c'est que une des raisons pour lesquelles il s'est mis à fumer, c'était justement pour rendre plus grave cette voix de fille qu'il avait ado et qu'il ne supportait pas toujours....Puis il a compris que c'était son héritage génétique des ténors irlandais de la famille.... mais ceci bien plus tard....

Par exemple sa voix dans sa récitation d'un poème de Poe enregistrée en février 1997 est très grave... mais c'est une voix parlée.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mimi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3214
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Jeff Buckley   Mar 23 Jan 2007 - 1:35

ahah ! un petit extrait... t'as pas ? Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tacha
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1453
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: Jeff Buckley   Mer 24 Jan 2007 - 0:07

je l'ai en entier mais pas un extrait... indecis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tacha
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1453
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: Jeff Buckley   Mer 24 Jan 2007 - 0:19

Bon j'ai trouvé une solution légale .....

Il faut aller sur un très bon site ....
http://www.mojopin.org/

En bas de la page d'entrée: il faut cliquer sur la tête de mort (déssinée par jeff .....) pour l'ouvrir et couper le son.
Ensuite tu cliques sur la pochette du "LIVE AT THE SIN-E" et tu rentres
La tu cliques sur tune into mojo radio
Tu cliques sur Listen dans la rubrique rare (la première)
Et tu trouveras ULALUME


ULALUME
Edgar Allan Poe


The skies were ashen and sober,
The leaves they were crisped and sere,
The leaves they were withering and sere;
It was night in the lonesome October
Of my most immemorial year;
It was hard by the dim lake of Auber,
In the misty mid region of Weir,
It was down by the dank tarn of Auber,
In the ghoul-haunted woodland of Weir.

Here once, through an alley, Titanic,
Of cypress, I roamed with my Soul,
Of cypress, with Psyche, my Soul.
These were days when my heart was volcanic
As the scoriac rivers that roll,
As the lavas that restlessly roll
Their sulphurous currents down Yaaneck
In the ultimate climes of the pole,
That groan as they roll down Mount Yaaneck
In the realms of the boreal pole.

Our talk had been serious and sober,
But our thoughts they were palsied and sere,
Our memories were treacherous and sere,
For we knew not the month was October,
And we marked not the night of the year
(Ah, night of all nights in the year!);
We noted not the dim lake of Auber
(Though once we had journeyed down here),
Remembered not the dank tarn of Auber,
Nor the ghoul-haunted woodland of Weir.

And now, as the night was senescent
And star-dials pointed to morn,
As the star-dials hinted of morn,
At the end of our path a liquescent
And nebulous lustre was born,
Out of which a miraculous crescent
Arose with a duplicate horn

Astarte's bediamonded crescent
Distinct with its duplicate horn.
And I said: "She is warmer than Dian;
She rolls through an ether of sighs,
She reveals in a region of sighs:

She has seen that the tears are not dry on
These cheeks, where the worm never dies,
And has come past the stars of the Lion,
To point us the path to the skies,
To the Lethean peace of the skies;
Come up, in despite of the Lion,
To shine on us with her bright eyes,
Come up through the lair of the Lion,
With love in her luminous eyes."

But Psyche, uplifting her finger,
Said: "Sadly this star I mistrust,
Her pallor I strangely mistrust;
Oh, hasten! oh, let us not linger!
Oh, fly! let us fly! for we must."
In terror she spoke, letting sink her
Wings until they trailed in the dust;
In agony sobbed, letting sink her
Plumes till they trailed in the dust,
Till they sorrowfully trailed in the dust.

I replied: "This is nothing but dreaming:
Let us on by this tremulous light!
Let us bathe in this crystalline light!
Its sibyllic splendor is beaming
With hope and in beauty to-night!

Ah, we safely may trust to its gleaming,
And be sure it will lead us aright;
We safely may trust to a gleaming
That cannot but guide us aright,
Since it flickers up to heaven through the night."

Thus I pacified Psyche and kissed her,
And tempted her out of her gloom,
And conquered her scruples and gloom;
And we passed to the end of the vista,
But were stopped by the door of a tomb,
By the door of a legended tomb,
And I said:"What is written, sweet sister,
On the door of this legended tomb?"
She replied: "Ulalume! Ulalume!
'Tis the vault of thy lost Ulalume!"

Then my heart it grew ashen and sober
As the leaves that were crisped and sere,
As the leaves that were withering and sere,
And I cried: "It was surely October
On this very night of last year
That I journeyed, I journeyed down here,
That I brought a dread burden down here,
Of this night of all nights in the year,
Ah, what demon has tempted me here?
Well I know, now, this dim lake of Auber,
This misty mid region of Weir,
Well I know, now, this dank tarn of Auber,
This ghoul-haunted woodland of Weir."

Said we, then--the two, then--"Ah, can it
Have been that the woodlandish ghouls
The pitiful, the merciful ghouls
To bar up our way and to ban it
From the secret that lies in these wolds
From the thing that lies hidden in these wolds
Had drawn up the spectre of a planet
From the limbo of lunary souls
This sinfully scintillant planet
From the Hell of the planetary souls?"


Une traduction française a été faite par Stéphane Mallarmé.....pour ceux qui veulent pas lire en version originale....mais la poésie n'est pas la même.... et l'oeuvre perd de sa puisssance.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mimi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3214
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Jeff Buckley   Mer 24 Jan 2007 - 0:28

lol ! j'y suis arrivée... pas sans mal, j'avoue... geek
mais tu vois, même si j'adore sa voix; son talent de composition... ça me parle moins...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tacha
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1453
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: Jeff Buckley   Mer 24 Jan 2007 - 0:38



pas grave Mimi......
personne ne peux juger vraiment le talent de composition sur un premier album et quelques ébauches d'un deuxième....

un jour....(le plus tard possible.....) quand toi et moi on sera au paradis, on ira le voir en concert.... il jouera ses nouvelles chansons ..... et tu verras qu'il a du talent.... tu adoreras le boeuf avec hendrix qu'il est en train de te préparer.....

J'ai cette même sensation quand je l'entends chanter dans les aigus...

...je plane...

shaking
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mimi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3214
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Jeff Buckley   Mer 24 Jan 2007 - 0:55

lol ! mais le talent il l'a Tacha...
j'y suis sensible... mais tout Jeff Buckley ne me parle pas...
tu arrêtes un peu oui ! grrrrr
Wink
et quand on sera au paradis, j'espère en plus de Jeff y rencontrer Julian... ça se trouve, ils seront déjà en train de composer une musique et on sera les groupies... Wink ... ça changera pas... monkey

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Britanya
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3387
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Jeff Buckley   Mer 24 Jan 2007 - 10:49




J'aime beaucoup sa voix sur ce poème...la musique des mots suffit, pas besoin de traduction...tu fermes les yeux et tu te laisses porter par les sons...si "she is free" ne démarre pas dans la foulée, ton esprit peut rester loin, très loin du monde réel... pendule

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tacha
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1453
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: Jeff Buckley   Mer 24 Jan 2007 - 15:07

c'est ce que j'aime chez Jeff....
Il était fan de Led Zepellin, Rachmaninov, et Nusrat Fateh Ali Kahn .... Jean Cocteau et Arthur Rimbaud...

A la sortie, cela donne quelqu'un qui peut faire EA Poe, le Dido's lament ou la version road très hard rock d' Eternal Life sans oublier Your flesh is so nice , une ode aux prostitués plus que sulfureuse..... (que l'on peut retrouver sur l'album posthume Sketsches for my sweetheart the drunk ).

Bref du talent quoi.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Britanya
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3387
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Jeff Buckley   Mer 24 Jan 2007 - 17:01

...alors s'il aimait Serguey Rachmaninov, je ne peux que l'en aimer davantage...c'est ce que j'aprécie le plus chez Jeff , ce côté spirituel Wink ...et c'est pour cela que je me rapproche aussi spontanément d'un Nosfell qui , soit dit en passant , a inventé sa propre langue pour donner toute son importance à la musique des mots...

...je ne crois pas avoir entendu "your flesh is so nice" Rolling Eyes

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tacha
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1453
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: Jeff Buckley   Mer 24 Jan 2007 - 18:17

sa mère est une pianiste classique
quand il était petit elle jouait pour lui......et son petit frère
Elle aimait beaucoup Rachmaninov et lui a transmis cet amour.
Le premier instrument dont il ait appris à jouer est le violoncèle à l'école....

Plus tard quand il sera en studio pour faire l'album GRACE, il utilisera ses connaissances de la musique de Rachmaninov et de son écriture (n'oublions pas qu'il a fait des études de musicologie....) pour faire qulques arrangements... ce qui a stupéfait tout le monde car personne ne savait que Jeff savait écrire la musique et encore moins celle de Rachmaninov....

Encore un exemple de l'immense culture musicale de Jeff....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Britanya
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3387
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Jeff Buckley   Jeu 25 Jan 2007 - 22:40

De l'album posthume My sweetheart the drunk, j'aime beaucoup le côté bluesy de cette chanson... bounce la vidéo n'est pas utile....

Everybody here wants you

http://youtube.com/watch?v=ke_mzr-r1xE



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Britanya
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3387
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Jeff Buckley   Ven 26 Jan 2007 - 11:44

J'ai l'âme romantique ce matin, je me la refais Embarassed ...avec les paroles...

Twenty-nine pearls in your kiss, a singing smile,
coffee smell and lilac skin, your flame in me.
Twenty-nine pearls in your kiss, a singing smile,
coffe smell and lilac skin, your flame in me.
I'm only here for this moment.
I know everybody here wants you.
I know everybody here thinks he needs you.
I'll be waiting right here just to show you

How our love will blow it all away.
Such a thing of wonder in this crowd,
I'm a stranger in this town, you're free with me.
And our eyes locked in downcast love, I sit here proud,
Even now you're undressed in your dreams with me.
I'm only here for this moment.
I know everybody here wants you.
I know everybody here thinks he needs you.
I'll be waiting right here just to show you
How our love will blow it all away.
I know the tears we cried have dried on yesterday
The sea of fools has parted for us
there's nothing in our way, my love
Don't you see, don't you see?
You're just the torch to put the flame
to all our guilt and shame,
And I'll rise like an ember in your name.
I know, I know,
I know everybody here wants you.
I know everybody here thinks he needs you.
I'll be waiting right here just to show you
Let me show that love can rise, rise just like
embers.
Love can taste like the wine of the ages, baby.
And I know they all look so good from a distance,
But I tell you I'm the one.
I know everybody here thinks he needs you,
thinks he needs you
And I'll be waiting right here just to show you.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tacha
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1453
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: Jeff Buckley   Sam 27 Jan 2007 - 1:03

La vidéo date de 2000 ou 2001 soit plusieurs années après la mort de Jeff.... Elle n'a effectivement aucun intérêt.... A sa mort, Jeff devait une quantité importante d'argent à Sony et tous les enregistrements studio réalisés les derniers mois de sa vie appartenaient par contrat à Sony.... alors Sony a sorti cette chanson en single ......Le plus triste dans cette histoire c'est que cette chanson a un peu la même histoire que Forget her qui devait figurer sur Grace mais que Jeff a enlevé à la dernière minute alors que Sony voulait en faire le single.... Jeff n'avait pas fait écouté l'enregistrement d'Everybody wants you aux responsables de Sony car il la trouvait trop commerciale et parfaite pour un single.... ce qui est facile l'ennuyait.... alors il a tenté de la cacher ... mais non seulement Sony l'a déterré mais elle en a aussi fait un single..... et un clip en utilisant quelques images d'archive de Jeff......

la chanson n'en reste pas moins une très belle chanson que son auteur aimait.... il l'a chanté plusieurs fois sur sçène en 1997 à New York et à Memphis seul à la guitare.... souvent les paroles étaient un peu différentes.... mais surtout elle était beaucoup plus dure et moins bluesy.... Aurait-elle figuré sur ce fichu deuxième album? Mystère......

tacha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tacha
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1453
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: Jeff Buckley   Sam 27 Jan 2007 - 14:12

"...J'ai tellement appris de Led Zeppelin, la magie du travail en groupe par exemple : comment des types ordinaires deviennent des génies au contact les uns des autres. (...) Sans mon groupe, sans son soutien, son souffle, je serais perdu. La musique, je ne l'ai jamais conçue comme une dictature. Personne n'est propriétaire unique de son talent. Moi, je ne suis là que comme passeur : je reçois des chansons, je les transmets. C'est tout. Je ne cherche pas à déranger, à troubler... Ce n'est pas ma faute si ces chansons qui me traversent me font tant d'effet... Sur scène, je ne peux rien faire contre : je suis emporté par la musique. La première fois que j'ai vu une vidéo de moi en concert, j'ai été affreusement dérangé. C'est comme si j'avais filmé mon pénis pendant deux heures...." Jeff Buckley ... interview de JD Beauvalet en 1995 lors de sa tournée française
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mimi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3214
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Jeff Buckley   Sam 27 Jan 2007 - 14:42

Beaucoup de similitude dans le discours de Jeff Buckley et de Julian Casablancas, Tacha... dans certaines itw de Jeff, j'y retrouve les mêmes sensibilités que dans celles de Julian... c'est sûrement pour ces raisons qu'on les aime autant... shaking

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tacha
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1453
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: Jeff Buckley   Dim 28 Jan 2007 - 20:30

2 perfectionnistes en tout cas........ shaking
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mimi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3214
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Jeff Buckley   Dim 28 Jan 2007 - 22:22

et plus que ça... Wink
En ce qui me concerne ce ne serait pas suffisant... shaking
il y a forcément une émotion qu'ils transmettent par leur musique, et ce, peu importe le style...
Un pouvoir de composition, une personnalité, un ensemble qui nous séduit irrémédiablement pour peu qu'on s'y intéresse d'une part, et que cette sensibilité nous corresponde aussi...
pour jeff, je n'accroche pas à certains morceaux, planant certes, mais pas le planant d'un Pink Floyd, pour exemple...
Pour les Strokes, je comprendrais tout à fait qu'on me dise, j'aime pas cette musique... mais critiquer la compo, je dirais que c'est un manque d'oreille...
Pour Jeff, c'est ça... j'adore ses compos, mais je n'accroche pas toujours à la musique... faut vraiment être fan pour accrocher à tout !
Bref ! tout ça pour dire que Jeff et Casablancas sont des artistes hors-pair... et si Jeff avait vécu, je ne doute pas une seule seconde qu'il aurait été un des courants de la musique...
Mais je ne suis cependant pas sûre que Jeff aurait aimé qu'on commercialise ses chansons en disques posthumes... c'est te dire Tacha !
Ce qui me plait dans la personnalité d'un artiste, c'est aussi ce pouvoir de décision... décider ce qui lui ressemble ou pas, même s'il fait des essais hasardeux, en aucun cas, il n'a décidé de les commercialiser...

Enfin voila quoi !

Mais ce n'est pas que ça... autant j'adore Halelluyah, Grace... autant son corpus machin ne me parle pas... donc je me sens bien en mal de parler de Jeff comme un artiste qui m'a séduit... une personnalité, oui... très forte personnalité, mais son oeuvre musicale parait trop hasardeuse et décousue...

Il faut vraiment être fan pour apprécier tout de Jeff, et y trouver le summum de la création et je ne sais quoi encore...


Je n'en dirais pas autant des Strokes... ou plutôt de Julian Casablancas, vous l'aurez compris, qui m'a séduit en tous points...
Sa musique n'est pas un "chef-d'oeuvre"... mais chaque mélodie, chaque riff, chaque morceau de solo, chaque pont qui sort de la tête de ce personnage est en totale adéquation avec ce qu'il aime faire et ce que j'aime... même s'il n'a rien inventé de nouveau...
Il a juste permis de renouer avec un style musical oublié depuis nombre d'années, et il en a fait une continuité...
Pas de quoi fouetter un chat, n'est-ce pas ? Wink

Par contre, l'oeuvre de Jeff, si elle me semble d'une évidence incontestable sur certaines chansons, elle me hérisse le poil parfois... à couper le son... j'y peut rien... indecis ce talent là, mes oreilles n'ont pas été formées...


Je reconnais le talent de Jeff Buckley... j'aime le personnage... mais je n'aime pas tout... et c'est valable pour les artistes qui l'ont inspiré comme les artistes qui s'en sont inspiré...
J'aborde la musique d'une manière différente dans ce cas... indecis


Bon, je ne sais pas si j'ai été explicite ou blessante, j'ai livré en vrac... mdr

Continues à parler de Jeff comme tu le fais Tacha... la vie évolue... j'y viendrais peut-être un jour et je comprendrais mieux ton ressenti Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tacha
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1453
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: Jeff Buckley   Lun 29 Jan 2007 - 1:13

Mimi a écrit:
Mais je ne suis cependant pas sûre que Jeff aurait aimé qu'on commercialise ses chansons en disques posthumes...

Jeff déteste...... je peux te le jurer...................
c'est une des raisons qui a fait que j'ai mis longtemps à écouter l'album posthume qui contient les enregistrements qu'il avait refusé pour l'album et disait vouloir détruire, ainsi que des démos sur son 4 pistes qui sont les ébauches de ce qu'il voulait mettre sur l'album..... bref.... c'est pas ce que Jeff voulait sortir..... Personne à part son groupe n'aurait du écouter cela..... De même Forget her et Everybody wants You qu'il a rejeté......Je ne les écoute plus ces deux là....d'ailleurs....

Que te dire de tout le mythe construit autour de Jeff depuis sa mort..... Il en parlait de son vivant.....Il détestait cela.... il haissait le culte de la personnalité.... Il dit même dans une interview qu'il veut qu'on se souvienne de sa musique et pas de lui..... Il confiait même à Merry Cyr (une photographe qui l'a suivi sur une tournée et fait la plupart des photos officielles de lui ainsi que les pochettes de Live at the Sin-e et Grace).. Il lui confiait donc qu'il écoutait peu les Doors alors qu'il adorait la musique car le mythe construit autour de Jim Morrisson lui donnait envie de vomir..... Il haissait les gens qui le comparait à son père pour créer un mythe genre sex drug and rock'n roll avec son histoire.....

bref.... oui Jeff aurait détesté......
S'il avait pu prévoir sa mort, crois-moi, il aurait tout brûlé.... Tout comme il a détruit la plupart de ses démos d'avant 1991......Heureusement pour lui.... cela au moins on sera obligé de le respecter.....

Jeff aimait trop la vie pour aimer cela..... Il disait d'ailleurs en parlant de Mozart qu'il adorait.... " Les gens qui meurent jeunes m'ennuient......" Quelle ironie......


Quant à Corpus christi Carol..... quand Jeff était au Lycée, il a fait la connaissance d'un type qui allait au lycée privé d'à côté....Celui-ci l'a initié au Lyrique et à Benjamin Britten entre autre..... Jeff a ressenti comme une évidence (enfin c'est ce qu'il a dit un jour.....) de faire figurer le Corpus Christi carol sur l'album pour lui rendre hommage.... le choix de Britten dont les moeurs étaient "particulières" n'est pas anodin..... Enfin Jeff voulait un album qui soit totalement décalé.... sans style défini... multiple et déroutant.... et surtout tout sauf commercial.... mot grossier et terriblement insultant pour Jeff.... il voulait un truc aussi complexe que lui... sans vraiment le comprendre sur le moment..... c'est pour cela qu'il a envoyé bouler Forget her pour y mettre So real si brute à la place .....Et le bras de fer avec Sony a été dur et long.... il avaient déjà prévu de faire de Forget her le single.... ce qui a déplu à Jeff.... Même s'il aimait cette chanson, il n'a pas cédé.... car il ne cédait jamais rien à Sony..... Il a même déclaré le jour où ils ont enregistré So real avec pour la première fois Michael Tighe (qui en a fait la musique....): "Mon album est sauvé, j'ai So real....." C'est pour dire quel genre d'album il voulait......
Il n'a pas voulu faire de vidéo.... pas voulu qu'il y ait un single..... Grace n'a jamais été un single extrait de l'album... le clip a lui aussi été bidouillé après la mort de Jeff....

Il ne voulait pas être un "produit vendu sur MTV entre le dentifrice et la lessive en poudre ".... ce sont ses propres mots....

La carrière posthume de jeff n'est qu'un gachis.... (et le futur fameux film..... pire encore...)
Tout ce que j'espère, c'est que cela permet à des gens de découvrir la musique de Jeff et d'y prendre du plaisir.....

bref.... je me suis encore embalée...... gggggrrrrrrrrrrrrrrr

désolée Embarassed

Bises
Tacha shaking
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Britanya
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3387
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Jeff Buckley   Lun 29 Jan 2007 - 12:47

Amusant, j'aime justement ce qu'il "n'aimait pas", trouvant cela trop commercial...mais bon, ce sont ses compos...elles font partie de lui, non?...j'aime aussi ses inspirations indiennes...

...alors peut être que s'il avait vécu et brûlé tout ça, je n'aurais pas accroché...allez savoir Rolling Eyes


...si j'aime l'album Grace, je trouve l'album posthume disparate...sûr, il n'aurait pas tout mis...


pukel

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jeff Buckley   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jeff Buckley
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jeff Buckley - par N'Ric
» Où s'qu'il est passé notre Jeff ?
» [Buckley, Christopher] Départs anticipés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Carpe Diem :: Musique :: Pop-Rock-
Sauter vers: