ConnexionS'enregistrerAccueilPortailRechercherCalendrierFAQMembresGroupesGalerie
Derniers sujets
» Ce que tu écoutes en ce moment...
par Dominique D Mar 28 Mar 2017 - 16:01

» Le Grand Orchestre du Tricorne
par Dominique D Mer 11 Jan 2012 - 11:07

» Skip The Use
par Dominique D Mer 21 Déc 2011 - 10:00

» Flying Pooh
par Dominique D Mer 19 Oct 2011 - 6:18

» ALLAIN LEPREST
par chantal Sam 20 Aoû 2011 - 15:01

» Message pour tous
par Mimi Dim 29 Mai 2011 - 23:33

» The Strokes
par Mimi Mar 10 Mai 2011 - 1:19

» Louis Ville
par anfantin Sam 9 Avr 2011 - 22:40

» Sanseverino
par Mimi Ven 8 Avr 2011 - 0:10

» Courir les Rues
par Swinging Sam 26 Mar 2011 - 10:55

» Anglo Dinelo
par Mimi Ven 25 Mar 2011 - 6:46

» Genesis
par Mimi Dim 20 Mar 2011 - 23:48

Voir mes statistiques SG
*
Cliquez sur le logo SG pour consulter les statistiques du forum

Partagez | 
 

 Y a t-il des amateurs de rock sur ce forum ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Mimi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3214
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Y a t-il des amateurs de rock sur ce forum ?   Jeu 21 Sep 2006 - 0:42

A part Tacha... lol !
Je crois que pour reprendre une citation de Cicise qui disait : "mais qu'est-ce que le rock exactement ?" je dirais que le rock, c'est d'abord une musique un peu rebelle...
il y a le rock indie, le rock garage, le hard-rock, la pop-rock, je ne les citerais pas tous... Smile mais il y a toujours le mot "rock" dedans... alors pourquoi ? tout simplement parce que je pense que le rock, c'est un état d'esprit, une façon d'être... une histoire à travers les générations !
C'est une musique qui à la base se voulait innovante... elle a été "boudée" des radios (GO, puis FM) à grande écoute (sauf quelques unes qui se sont offertes le luxe de diffuser uniquement cet univers, mais elles sont rares)... des artistes rock que nous apprécions aujourd'hui n'avaient pas la primeur des "radios" à l'époque... et s'il est encore présent, c'est parce que les artistes "rocks" d'aujourd'hui ont été formés sur ce registre, guitare electrique, batterie (et non boite à rythme) chants et paroles un peu trash, voire délire !
Blouson noir et lunette noire... c'etait juste une époque... Wink
Mais c'est ça le Rock... certains emprunteront la musique ou les paroles du Rock mais n'auront pas le style, et vice versa... le style, mais pas le reste...
Alors le rock n'est ni plus ni moins qu'une musique et des paroles qui dérangent... et au fil des générations, en ce qui me concerne, elle a été planante, percutante, dynamisante, reposante ou inaudible, mais toujours rebelle, face à un systéme, une société conformiste, ou des lois injustifiées...
Il suffit de voir encore aujourd'hui où se situe le rock dans le "hit parade" pour comprendre ce qu'est le Rock... une musique qui ne... Wink
Alors y a t-il des amateurs ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cicise
*


Nombre de messages : 1879
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Y a t-il des amateurs de rock sur ce forum ?   Jeu 21 Sep 2006 - 15:20

rock garage monkey

Le hard rock, Shit c'est celui là que j'aime le moins... Mes oreilles ne le supportent pas, j'ai envie de partir ou d'éteindre le son. On ne comprend même pas les paroles des chansons, c'est ce que j'appelle le" hurle au vent".
Par contre, à écouter la radio du site, et à questionner internet sur mon ignorance, je me surprends à apprécier le pop rock, et là j'ai découvert un autre monde , un monde qui me parlait....
afro à mon âge geek
Je ne suis pas contre les paroles "délires" bom mais à condition que l'on comprenne le sens de leurs délires Wink

La rebellion au niveau des paroles n'appartient pas seulement au rock, Renaud ne fait pas du rock et est loin de ménager ses expressions.
La rebellion s'exprimerait plus au niveau musical , la musique qui dérange, qui "clame" qui "crie" qui exprime souvent le mal de vivre, les révoltes contre les injustices etc...
Amateur ? thumleft à 80 %
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie
**
avatar

Nombre de messages : 2466
Localisation : Haute-Savoie
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Y a t-il des amateurs de rock sur ce forum ?   Jeu 21 Sep 2006 - 17:15

Comme Cicise..le hard-rock.. Shit très peu pour moi lol!.. Razz

Je suis surtout rock n'roll..ben oui...souvenir de ma jeunesse elephant ou j'ai pas mal fait de danse et de rock notamment... drunken


One, Two, Three O'clock, Four O'clock rock,
Five, Six, Seven O'clock, Eight O'clock rock.
Nine, Ten, Eleven O'clock, Twelve O'clock rock,
We're gonna rock around the clock tonight


drunken

ça donne la pêche non..??... rasleb

Marie-Claude
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/marieclaude53
Mimi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3214
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Y a t-il des amateurs de rock sur ce forum ?   Sam 23 Sep 2006 - 1:52

Sur ma radio, vous appréciez le rock que dans une "certaine" mesure...
Comme dit Cicise, le "hurle au vent", ce n'est pas son truc... toi Marie, c'est le roll, qui rime avec rock qui t'intéresse...
Mais le rock, l'histoire du rock, je ne crois pas qu'il y ait des amateurs sur ce forum... c'est dommage, car c'est le répertoire que j'aime, celui qui me parle, et aussi celui de ma radio sur le forum... Embarassed
Je ne peux pas parler de tous les artistes que j'ai mis sur ma radio en détails... leur histoire... je le fais coup par coup...
Ils font partis de mon univers musical, celui qui me parle et j'aurais aimé le transmettre, le partager et aussi l'ouvrir... mais au sein des membres de ce forum, je vois bien qu'il n'y a pas de répondant... ce n'est pas un reproche, c'est une constatation...
Je vous remercie Cicise et Marie d'avoir répondu à ce sujet... mais perso, je vois bien que le "rock" sur ce forum n'inspire personne...
Ce n'est pas grave ceci-dit... j'aurais juste été ravie de rencontrer des amateurs du rock... Wink
Cicise, c'est un début, et une belle entrée en matière... Wink
La musique fait partie de mon quotidien, je ne saurais m'en passer... quand je rencontre des gens qui flaschent" sur mes "goûts", je pourrais en parler des heures entières... Wink
Brit... tu connais... mdr !
(désolée pour l'aparté familière... Embarassed)
C'est parce que je n'ai pas l'occasion de partager sur ce forum.. à part avec Cicise dont j'apprécies de plus en plus les posts... Wink et Britanya...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cicise
*


Nombre de messages : 1879
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Y a t-il des amateurs de rock sur ce forum ?   Sam 23 Sep 2006 - 15:33

Ne pas juger trop vite Shit Délaisser un peu nos a priori....
Le mot "rock " exprimait pour moi une musique très accentuée sur la batterie, la sono, les vociférations, mais erreur Mad
C'est aussi de la musique, plus ou moins rythmée, et dont la palette est très impressionnante en couleurs...
Je vais bientôt changer de religion musicale....


Dernière édition par le Sam 23 Sep 2006 - 19:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cicise
*


Nombre de messages : 1879
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Y a t-il des amateurs de rock sur ce forum ?   Sam 23 Sep 2006 - 18:22

Citation :
je pourrais en parler des heures entières...

cela tombe bien, peux-tu m'expliquer le rock garage ?
Peut-etre celui que l'on fait avec les moyens du bord en amateur ? Shocked

Pour le rock indie, j'ai trouvé cette explication :
Le Rock indépendant (indie rock en anglais) est une classification apparue avec l'apparition du punk rock à la fin des années 1970. Cette dénomination vient de l'indépendance revendiquée des labels vis à vis des majors du disque.

Cette classification n'est donc pas purement musicale mais désigne des disques (et pas des groupes) publiés par de "petits" labels. Nombre de groupes sont ainsi qualifiés à tort de "rock indé" alors qu'ils publient leurs albums chez les majors.

Pour l'histoire du rock, c''est assez bien expliqué ici :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Rock
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tacha
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1453
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: Y a t-il des amateurs de rock sur ce forum ?   Sam 23 Sep 2006 - 23:42

j'ai pas assez de culture pour pouvoir te suivre dans la totalité de l'histoire du rock et tout ce qu'elle a de plus puriste Mimi..
mais c'est ce que j'aime....
Le trio divin guitare bass batterie aura toujours pour moi la faveur de mes oreilles...
peut-être parce que mon frère est bassiste....
peut-être parce que je ne quittais jamais mon T-shirt METTALICA quand j'étais en seconde...mdr....
Peut-être parce j'aimais taper en cachette sur la batterie du copain de mon frère....
peut-être parce que je suis une rebelle qui s'ignore....
Peut-être parce que Jimmy Page est descendu un jour sur terre pour tous nous sauver....


Je ne sais pas....

J'aime Mendelsohn et Aznavour...mais le rock et tout ce côté génération perdue qui veut refaire le monde, c'est ce que j'ai au fond de moi....
Je reste encore assez naïve pour croire que l'amour et le rock sauveront le monde...mais ça c'est mon côté romantique...

bises
Tacha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tacha
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1453
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: Y a t-il des amateurs de rock sur ce forum ?   Dim 24 Sep 2006 - 1:03

le rock ...c'est peut-être ça....un mec ... une guitare....un bar...la poésie....et moi qui ne guéris pas....

http://video.google.com/videoplay?docid=2054918498767855778&q=jeff+buckley
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mimi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3214
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Y a t-il des amateurs de rock sur ce forum ?   Dim 24 Sep 2006 - 2:21

tacha a écrit:
J'aime Mendelsohn et Aznavour...mais le rock et tout ce côté génération perdue qui veut refaire le monde, c'est ce que j'ai au fond de moi....
Je reste encore assez naïve pour croire que l'amour et le rock sauveront le monde...mais ça c'est mon côté romantique...

bises
Tacha

Voila une belle définition... c'est aussi ce que je ressens... c'est aussi pourquoi je me réfugie dans cette musique...
Je n'aime pas tous les artistes rock... mais j'ai une oreille plus attentive, dès qu'un artiste s'y colle...
Pourquoi ?... pour la même raison que toi Tacha..."je crois que l'amour et le rock sauveront le monde"...
Quand une musique a été autant contreversée depuis des années, elle est forcément "bonne"... Wink

Le rock garage Cicise, c'est un rock inspiré des années 60... comme pour le rock indie, des indépendants qui faisaient leur musique avec des moyens de fortunes... et répetaient dans des sous-sol au "garage"... d'où leur nom... thumleft
Voila encore un bon exemple de ce qu'est le rock... Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JimihX

avatar

Nombre de messages : 36
Age : 56
Localisation : Eure
Date d'inscription : 12/09/2006

MessageSujet: j'voudrais ...   Dim 24 Sep 2006 - 12:12

... rajouter mon grain d'sel ... bom ... pour vous parler d'un groupe (ça commence bien avec deux personnes, un groupe, hein ?!) ... éh ben, y sont deux ... une nana et un mec ... elle au chant, lui à la gratte électrique ... et une boite à rythme ... oui, oui, t'as bien lu ... j'ai écrit ... une boite à rythme !!! ... ça déménage du tonnerre de Zeus, sur scène ... Razz ... !

Y s'appelle The Kills ... et l'album : No wow !

Attention, c'est punk rock, hein ! ... j't'aurai préviendu à l'avance ... Wink ... ! et ça tape vraiment fort, très fort ... !

J!mi ... dans punk rock ... y'a du rock à l'intérieur dedans ... bravo ... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mimi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3214
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Y a t-il des amateurs de rock sur ce forum ?   Lun 25 Sep 2006 - 15:06

Pour écouter sur la FNAC Cliquez ici

La boite à rythme gache un peu... mais à deux, difficile de faire bassiste, guitariste... et batteur... mdr Wink
bounce ... faut toujours qu'il me contredise... fouet

Bien sûr que c'est du rock... jocolor

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Britanya
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3387
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Y a t-il des amateurs de rock sur ce forum ?   Lun 25 Sep 2006 - 20:21

Je vais essayer de répondre à ce sujet...dire que je suis rock,exclusivement rock, non car je suis aussi jazzy et bossa, j'ai mes humeurs Razz ...autrefois, j'ai flashé sur Pink Floyd...voilà un rock que j'aime, des guitarres et une batterie...aujourd'hui, ils sortent un DVD -concert, et je flashe toujours dessus pour les mêmes raisons mais je n'ai pas une culture rock, loin de là...je n'y connais pas grand chose , en réalité...quand on me fait écouter, je dis souvent "oui ça, j'aime" car finalement, sans connaître, ça me parle...souvent, le rock des débuts me parle davantage d'ailleurs...peut être parce qu'il y avait une véritable harmonie entre le son , les mots et l'attitude...une provocation qui me plait bien Wink
Je n'aime pas le hard rock et tous ces bruits de casseroles qui n'aboutissent à rien pour moi...j'aime une certaine mélodie...et oui, c'est ainsi!
Aujourd'hui, parmi les rockers, il y en a un que j'affectionne plus particulièrement, c'est Devendra Banhart...il a ce côté rebelle-indépendant qui doit se loger au plus profond de moi et qui me donne envie de l'écouter souvent...mais ce n'est pas le seul...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cicise
*


Nombre de messages : 1879
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Y a t-il des amateurs de rock sur ce forum ?   Lun 25 Sep 2006 - 22:05

Pour ceux qui ne connaissent pas Wink Devendra Banhart
j'ai trouvé un site avec les vidéos
cliquez ici


Dernière édition par le Lun 25 Sep 2006 - 23:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Britanya
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3387
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Y a t-il des amateurs de rock sur ce forum ?   Lun 25 Sep 2006 - 22:55

J'ai pris le temps d'écouter "The kills"...c'est punk rock? scratch ...bon, ok....c'est quoi la nuance?...en tout cas, ça s'écoute ...ça me fait un peu penser à T.Rex, me trompe-je ou sont-ce mes zoreilles? Shocked


Quant à Devendra, il est sur la radio de Mimi et sur ce lien

http://lecerclemichalk.forumactif.com/viewtopic.forum?t=661


...ça fait longtemps que je n'en ai pas parlé mais il va bientôt sortir un nouvel album cool ...Tacha a Jeff, j'ai Devendra rabbit ...et Mimi? tu demandes toujours "qui c'est celui là encore?" joker

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mimi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3214
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Y a t-il des amateurs de rock sur ce forum ?   Mar 26 Sep 2006 - 1:33

Non, non Brit... tu m'as convaincue... j'aime bien le petit Devendra... clin d oeil

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie57
Membre actif
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 321
Localisation : Près d'une note de musique...
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: Y a t-il des amateurs de rock sur ce forum ?   Mer 27 Sep 2006 - 18:01

Actuellement, le rock que j’écoute est assez « disparate » …Cela peut aller à une seule et simple chanson qui m’interpelle, me touche, me plait de par son style comme cette chanson « Again » du groupe Archive…peut-être la plus connue ? Rolling Eyes


http://youtube.com/watch?v=do20LvMN_5A&search=Archive%20Live%20Southside%20Again


Une réponse rapide…en attendant…

Marie-Jo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JimihX

avatar

Nombre de messages : 36
Age : 56
Localisation : Eure
Date d'inscription : 12/09/2006

MessageSujet: the Kills ?   Ven 6 Oct 2006 - 20:22

... ça sonne comme T-Rex ? ... ah bon ? ... non, on m'aurait menti ... attends, faut qu'j'rééééécoute, là ? ... j'ai les esgourdes un peu plaines ... Embarassed ... voire même dans la pleine, aussi, oui !

Bah oui, c'est un mélange de deux genres ... un côté punk ... et de l'autre, un côté glam rock ... cool ... ouais, CooL, quoi !!! M'enfin, ça arrache ... !!!!!!!!!

J!mi .. t'as l'Oreille ... Brit ... bravo ... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Britanya
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3387
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Y a t-il des amateurs de rock sur ce forum ?   Sam 7 Oct 2006 - 12:21

Ben, je n'sais pas joker ...j'essaie...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Britanya
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3387
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Y a t-il des amateurs de rock sur ce forum ?   Dim 15 Oct 2006 - 9:49

PANORAMA DU ROCK EN 2006
Viagra, DHEA et rock’n’roll ?


Les Stones se lancent dans leur 158e tournée mondiale. Iggy Pop met sa chanson ‘I Wanna Be Your Dog’ au service d’une marque de téléphones portables. Mais alors, que reste-t-il du rock ? Après avoir symbolisé pendant des décennies la “culture jeune”, serait-il momifié ?



“J’espère mourir avant d’être vieux” jurait Roger Daltrey, le chanteur des Who, dans ‘My Generation’ en 1965. Pendant des décennies, les rockers se sont évertués à appliquer ce précepte : quand les overdoses (Janis Joplin, Johnny Thunders…) et autres tentatives plus originales (Bobby Fuller brûlé vif pour avoir séduit la petite amie d’un maquereau !) ne suffisaient pas, il restait le suicide (Ian Curtis, Kurt Cobain…). Oui mais voilà, en 2006, les deux Who restants, Daltrey et le guitariste Pete Townshend, s’apprêtent à ressortir un disque. Ce n’est pas tout : depuis un an, les Rolling Stones ont cumulé sortie d’un nouvel album, concert au Superbowl et tournée mondiale. Le dernier disque de Paul McCartney a été couvert de louanges. Brian Wilson ou Morrissey ont réussi leur come-back. Les Stooges, les New York Dolls, les Pixies et un nombre hallucinant de formations rock se sont reformés – histoire, souvent, de rentabiliser la nostalgie aveugle des fans : les Doors ont même osé tourner sans Jim Morrison (excusé) mais avec Ian Astbury, ex-chanteur de The Cult, au micro ! En France, on peut évoquer le cas de Bérurier noir, revenu en 2003 pour aussi vite repartir. Sans oublier les Beatles puis Elvis qui ont chacun été numéro un des ventes ces dernières années avec un best of pour les premiers, un remix pour le second. Bref, les artistes qui entretiennent la flamme rock aujourd’hui sont les mêmes qu’il y a vingt, trente ou quarante ans.


“Si c’est trop fort, c’est que vous êtes trop vieux !” (Ted Nugent)


Cette mainmise des vieux n’est pas habituelle : apparu au coeur des fifties, à une époque où il fallait encore attendre de se marier pour enfin s’abandonner au péché de chair, le rock a servi de véhicule à la culture et aux mythes adolescents face au monde des adultes, à ses règles strictes et son conformisme ennuyeux - les paroles de ‘Summertime Blues’, l’hymne d’Eddie Cochran en 1958, résument en quelques phrases l’éternel conflit des générations. Ça ne veut pas dire non plus qu’un type de 30 ans n’a plus le droit de toucher une guitare, mais quand même, il aurait l’air très crétin le sexagénaire qui chanterait “Maman, est-ce que je peux sortir ce soir ?” (dans ‘Say Mama’ de Gene Vincent)… Ce jeunisme, parfois poussé à sa caricature, a dicté sa loi au rock’n’roll.


En 1977, à l’heure où le punk répandait son crachat pâteux sur le monde de la pop, bien décidé à mettre fin à deux décennies de sixties, il était fort mal vu de ne plus avoir d’acné. Les groupes phares de l’époque, Sex Pistols, Buzzcocks ou Damned, culminaient à 20 ans de moyenne d’âge, si bien que Joe Strummer, le leader des Clash, affirmait aux journalistes qu’il avait 23 printemps et non 25 ! Les Stranglers, eux aussi contemporains des Pistols, étaient rejetés par le milieu punk, leur batteur étant en phase terminale (39 ans !). Et déjà, à l’époque, les Stones étaient considérés comme des dinosaures : “No Elvis, Beatles or the Rolling Stones !” hurlait Strummer dans le morceau ‘1977’. Plus généralement, la vitesse avec laquelle le rock s’est régénéré au cours des décennies 1950, 1960 et 1970 a contribué à en renouveler le paysage. Chaque nouvelle génération a voulu prendre le pouvoir, relayer la précédente au second plan, et rares sont les artistes qui, finalement, auront tenu le haut de l’affiche pendant plus d’une décennie.


”No future” pour le rock ?


Mais alors, pourquoi notre époque accorde-t-elle autant de place et de crédit aux anciens ? La canicule de 2003 a sans doute modifié les comportements mais elle n’explique pas à elle seule un phénomène antérieur et plus profond. Depuis les années quatre-vingt, le rock n’a plus le monopole de la musique populaire. Le rap, l’électro ou les musiques du monde ont à leur tour gagné le coeur du grand public. Moins exposé et s’adressant désormais à un public spécialisé, après avoir été pendant longtemps la musique de tout le monde, le rock s’est ainsi recroquevillé sur lui-même, sur son histoire et ses mythes. “Les publics sont plus segmentés, constate Francis Zegut, dont les auditeurs de RTL2 connaissent bien la voix. Les radios ont tendance à se concentrer sur un seul style musical. Ça te conforte dans ce que tu écoutes déjà.” Du coup, c’est un peu idiot, mais certains rockers tiennent au sujet du hip-hop ou de l’électro un discours identique à celui qu’on entendait dans les années cinquante au sujet… du rock, justement ! A savoir : “C’est pas de la musique, mon bon monsieur !” Preuve qu’on est désormais en présence d’un genre identifié ayant ses règles, ses normes et ses codes. Difficile d’évoluer dans ces conditions…


Un Beatle, un Who et plusieurs icônes des années soixante (Syd Barrett et Albert Lee, membres respectifs de Pink Floyd et de Love) sont morts ces derniers temps. Keith Richards est empaillé. Bref, nos idoles commencent à se faire vieilles. “Dans dix ans, tous ces gens-là seront morts ou ne seront plus sortables. C’est notre dernière chance de les voir sur scène”, explique Gilles Verlant, animateur d’une émission sur OÜI FM et auteur de nombreux ouvrages sur le rock. “Je suis allé voir James Brown en concert il y a quelque temps. Bon, c’était plutôt nul, mais on ne peut être qu’ému en voyant ce type.” Ainsi, la reconnaissance à laquelle ont actuellement droit les icônes des sixties, c’est un peu comme un dernier tour d’honneur, une tournée d’adieu inavouée que le public leur accorde.


Et les jeunes, dans tout ça ?


En 2006, on peut encore avoir 20 ans et faire du rock. On peut même en vivre : les White Stripes ont tout cassé avec ‘Seven Nation Army’ ; Franz Ferdinand, les Strokes, Kaiser Chiefs ou les Dead 60’s ne sont pas loin d’en faire autant. Mais force est de constater au vu des références qu’ils exhibent (reprises savamment choisies, poses calquées sur celles de leurs idoles, combinaison Perfecto-Converse de rigueur) que ces jeunots font de la musique… de vieux ! On pourrait même s’amuser à retrouver l’équivalent passé des combos actuels : les White Stripes rappellent Led Zep et Interpol doit beaucoup aux Chameleons. Blondie a largement inspiré les Strokes, Gang of Four tous les autres. Radio 4 a même choisi son nom en hommage à un morceau du groupe Public Image Limited sorti en 1978. Quant à Pete Doherty, l’ancien chanteur des Libertines, il se force à mourir d’overdose, juste pour faire comme Sid Vicious. Le “Retour du Rock”, comme son nom l’indique, consiste avant tout en un revival : il réincarne un genre musical à travers son patrimoine, ses images, ses clichés parfois.


En fin de compte, le rock a-t-il encore un impact culturel ? Certes on ne voit que lui, on vend des gels coiffants et des t-shirts “Anarchy” en son nom. Mais justement, si le rock est porteur, c’est seulement auprès des publicitaires et des VRP, pour qui il se résume à avoir les cheveux pointus et un jean déchiré à 200 euros... “Tout a été récupéré, déplore Francis Zegut. Mais grâce aux moyens de communication comme Internet, il y a moyen de contourner le marketing. Dans l’ombre, des tas de petits groupes bougent encore.” Mieux, Zézé soutient que “de toute façon, on ne peut pas marketer une chanson. Comme l’art en général, elle produit quelque chose d’impalpable : l’auditeur chope d’abord l’émotion. On pourra vendre un morceau par fourgons, rien ne dit qu’il restera dans les esprits.” Et puis, en 2006 comme trente ans plus tôt, un bon morceau reste un bon morceau. “C’est la magie de la composition : quatre accords suffiront toujours à faire un chef-d’oeuvre.” Pour Gilles Verlant non plus, le renouvellement n’est pas un gage absolu de qualité : “Les chansons parlent toujours des mêmes choses, ça n’empêche pas qu’il en sort toujours de nouvelles et que certaines sont indispensables.” Quand les salles de concerts fermeront et que les conditions pour créer ne seront plus réunies, là, pour le coup, il y aura vraiment de quoi se faire des cheveux blancs…


Les bienfaits du recyclage

En France, on a vu apparaître il y a une quinzaine d’années un rock français assumé, qui ne se contente plus de déblatérer des inepties (”Mais tu cries dans l'eau même en hiver et brillent tes yeux noirs” - Indochine) ou de singer les groupes anglo-saxons avec un accent de correspondant. Avec Noir Désir ou les Têtes raides, on peut enfin revendiquer l’héritage de Jacques Brel et de The Clash sans que cela paraisse incohérent. Le mélange des genres, voilà quelle peut être la porte de sortie du rock ! Depuis les années quatre-vingt, le hip-hop (Run DMC a samplé Black Sabbath, ‘Dream On’ de Aerosmith sert de canevas au ‘Sing for the Moment’ de Eminem) puis l’électro (Daft Punk a recréé plusieurs riffs d’AC/DC sur son album ‘Discovery’) ont réutilisé le rock de manière détournée. Le résultat a pu être contestable, il n’empêche : en le mêlant à d’autres influences, le rock’n’roll s’ancre dans son époque. “Le milieu des années quatre-vingt-dix a coïncidé avec l’arrivée des logiciels de composition. Ça a apporté beaucoup de nouveaux sons, explique Francis Zegut. Les mélanges entre rock et électro sont très intéressants.” Et à écouter les derniers albums de David Bowie (59 ans), tournés vers les sonorités actuelles, l’âge n’a rien à voir là-dedans…




Julien Demets pour Evene.fr - Octobre 2006



http://www.evene.fr/culture/actualite/article-rock-musique-stones-who-iggy-pop-502.php

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JimihX

avatar

Nombre de messages : 36
Age : 56
Localisation : Eure
Date d'inscription : 12/09/2006

MessageSujet: Punk's not dead !   Dim 22 Oct 2006 - 8:48

... la guitare cisaillant tout sur son passage, la basse bourdonnante faisant sauter toutes les ampoules des éclairages, la batterie secouant les planches de la scène, déjà qu'elle est branlante, le chanteur hurlant son désespoir comme si sa dernière heure était celle d'hier à 5 h du mat, alors que le micro ... Shocked ... qui n'avait rien demandé, en prend plein les circuits !!!

Ce genre de zik qui te secoue la matière grise, comme un trip de mezcal sous perf ... geek ... mais t'as oublié de prendre tes baskets équipés chambres à air gonflés à l'hélium, tandis que t'as l'impression que tes pieds s'enfoncent dans le plancher, et que les autres autour de toi tentent de te propulser vers le haut pour un slam d'enfer ! ... T'es bien parti pour faire un tour au service des "ça urge docteur, j'vais vomir" alors que non ... ton estomac te refuse ce voyage et t'es coincé avec ton sac plastique collé aux oreilles, celui que t'as donné la fille qui vend des frites à l'entrée. En plus, c'est une bière que tu voulais, pas d’la mayo trempée dans une boite de purée d’marrons ... Thumb down !!!

Le punk rock, mouvement électro-destructeur-interactif des années 70, est toujours là ... alors, que la new wave, le rock prog et autres mouvements psyché-pachidermiques sont morts depuis belle lurette !!!

NO FUTURE, qu'ils disaient, et ils sont TOUJOURS là : y'sont bien fichus d'nos gueules, ces indiens des banlieues blafardes du New Jersey ou du New Hampshire !!!

J!mi ... souvenirs imaginaires d'un concert qui n'a jamais eu lieu ! ... cool ... !

PSsssT ... bounce ... bon dimanche à Vous, chez Mamy et Papy pour un remake du déjeuner sur l'herbe autour d'une boutanche de pastis datant de 1851 et d'un poulet à la kératine élevé en plein air près du périph. Tout ça au milieu du salon, où il est strictement interdit de crier sa joie de savoir que les punks ne sont toujours pas une race en voie de disparition, alors que pour les yuppies, pour eux, c'est pas encore gagnés !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Britanya
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3387
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Y a t-il des amateurs de rock sur ce forum ?   Jeu 26 Oct 2006 - 16:02

JimihX a écrit:
...
PSsssT ... bounce ... bon dimanche à Vous, chez Mamy et Papy pour un remake du déjeuner sur l'herbe autour d'une boutanche de pastis datant de 1851 et d'un poulet à la kératine élevé en plein air près du périph. Tout ça au milieu du salon, où il est strictement interdit de crier sa joie de savoir que les punks ne sont toujours pas une race en voie de disparition, alors que pour les yuppies, pour eux, c'est pas encore gagnés !


Si tu passes par là Jimihx, tu as vu le film "Je vais bien, ne t'en fais pas"?


Bise Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JimihX

avatar

Nombre de messages : 36
Age : 56
Localisation : Eure
Date d'inscription : 12/09/2006

MessageSujet: "je vais bien ?   Sam 28 Oct 2006 - 11:11

... t'en fais pas" ? ... (s'lut Bryt ... Smile ...) entendu parler, oui ... bom ... et il est bien ? bien bien ? ou très très bien bien ... ? ... hein ?

J!mi ... bisous itou ... Wink ... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Britanya
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3387
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Y a t-il des amateurs de rock sur ce forum ?   Sam 28 Oct 2006 - 12:41

On en a un peu parlé là...

http://lecerclemichalk.forumactif.com/viewtopic.forum?t=1065


...à toi de voir...ta phrase m'a fait pensé à un passage du film, c'est tout...rien de plus!


Bon week end Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mimi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3214
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Y a t-il des amateurs de rock sur ce forum ?   Mer 7 Mar 2007 - 21:45

J'ai trouvé un article sur le net qui décrit tout à fait ce que le rock évoque pour moi... Je ne l'aurais pas si bien écrit, mais les idées fondamentales sont là... Wink ... euh, il est assez long... Embarassed


Article : Le Rock est-il plus grand mort que vivant ? par David Le Croller ( 14/01 )

Jeff Buckley, Les Stones, Hendrix, Nirvana : le rock est-il plus grand mort que vivant ?

« Le rock est mort, vive le rock ! » comme le dit le vieil adage populaire. Pourtant tout n’est pas si simple.

Je me souviens… Je me souviens de mon adolescence, de ces mercredi après midi passés chez les fils des voisins (de 5 ans mes aînés), de ces heures à écouter les Stooges, les Ramones, les Sex Pistols, les Who, toute cette énergie ressentie et assimilée : la fulgurance d’un éclair et le fracas du tonnerre. C’est là, dans cette appartement commun de la banlieue parisienne que j’ai appris à connaître ces groupes magiques qui ont écrit l’Histoire du rock. Ils faisaient partie de mon quotidien, ce n’est que plus tard que je m’aperçus qu’ils appartenaient au passé, à une décennie déjà lointaine.

Le rock pour l’adolescent que j’étais, ça ressemblait à ça : un concentré d’énergie, de hargne, de fougue, se foutre de son prochain, ne jurer que par l’instant, mais surtout boire et jouer jusqu’au bout de ses forces, ne jamais regarder en arrière, avancer avec ses certitudes, en fin de compte se fracasser (peut être ?) contre le mur de la réalité mais en faisant un maximum de bruit et d’étincelles, être sûr d’avoir donné le meilleur de soi, se tuer mais réussir sa mort, la transcender et en faire en quelque sorte un chef d’œuvre.

Mon époque me paraissait terne, je ne trouvais rien de comparable, rien pour me raccrocher à mon présent (certainement par manque d’effort et de culture, je le sais à présent), je ne ressentais que de la nostalgie pour ce passé qui était sans nul doute la quintessence du rock. Cette attitude me satisfaisait, je crachais sans scrupule sur toutes ces nouveautés qui sortaient chez les disquaires, me vantant de connaître et d’écouter ce qui s’était fait de mieux, ce qui ne pouvait être surpassé. Pour moi il n’y avait aucun doute, j’adoptais l’hymne du punk « No Future » : le rock était plus grand mort que vivant !

Mais un choc allait bientôt venir bouleverser mes certitudes d’adolescent boutonneux. C’étaient les Pixies, Breeders et Nirvana. Ils arrivaient des Etats-Unis et rien ne fut plus jamais pareil. Ces groupes sont pour moi d’une importance primordiale. Une bouffée d’air et de jeunesse dans le monde figé de mes poupées rockeuses. Mick Jagger sentait la naphtaline, Frank Black et Kurt Kobain étaient des boulets de canon !

Cette prise de conscience me mit dans une situation délicate, comment concilier présent et passé ? Le rock n’était plus mort, il ressuscitait sous mes yeux…J’en restais coi. Finalement, se complaire dans la nostalgie d’un passé brillant n’était donc pas une solution, il fallait s’en imprégner et aller de l’avant. Kurt Kobain montrait le chemin en reprenant « The Man Who Sold The World » de Bowie (1970) .

Depuis cette époque et malgré le temps qui passe, je n’en démords plus, je pense sincèrement qu’il est faux de dire que le rock est plus grand mort que vivant. Cette attitude est stérile. Mais pourquoi de nombreuses personnes (moi le premier pendant mon adolescence) l’adoptent et s’y complaisent ?

Essayons de voir ce qui a changé depuis les débuts du rock il y a bientôt 50 ans. Un élèment essentiel est, je pense, le fait qu’auparavant le rock était un art de vivre, un esprit plus que de la musique. Les courants de pensées font partie intégrante de l’histoire du rock.

La liste est longue : le Blues puise ses origines dans les chants d’esclaves noirs américains, le Rock & Roll parle de débauche de révolte et de métissage, le Folk propage des textes forts et protestaires (Dylan, Baez), le Punk lui prône le nihilisme et la provocation. Les années d’activisme du rock sont pleines de bruit et de fureur.

Actuellement je pense que l’investissement idéologique des groupes est moins important, la musique a repris le premier plan, c’est peut être regrettable. Il existe toujours autant de combats à mener, les musiciens malgré leur aura semble s’en dégager. A l’époque le rock vous apportait plus que de la musique, cette dimension spirituelle a contribué à créer des mythes.
Les exemples sont légions, comme une malédiction (ou plutôt une bénédiction c’est au choix) les « J » se sont souvent illustrés : Janis Joplin, Jimmy Hendrix, Jim Morrison. Dans un passé moins lointain, on pourrait également citer Jeff Buckley, Jeffrey Lee Pierce (Gun Club). Ils ne voulaient certainement pas tous se sacrifier sur l’autel du rock mais le destin en a décidé autrement. Brûler sa vie dans un feu de joie et la quitter avant de la trahir, c’est pourtant l’impression que l’on retient.

Icônes dorées d’une réalité fugace, leur succès est désormais éternel. La mort les a rendu charismatique. On comprend bien ce qui ce passe. Le rock transcende ces personnages aux destins extraordinaires dont la vie s’est brisée si brusquement. Elles ont donné leur existence au rock, celui ci les transforme en légende, elles ne font plus qu’un avec lui, unies dans une reconnaissance éternelle mais figée dans un instant de gloire passée. Alors oui, de ce point de vue le rock (ou plutôt l’empire commercial qui gravite autour) semble vouloir nous convaincre que la mort change la donne et sert la grandeur du mouvement. Je refuse personnellement d’adhérer à cette thèse. Regardez par exemple Michael Hutchense, le chanteur d’INXS. Il s’est pendu et ça n’a pourtant rien changé à son écho ou à celui de son groupe…

« Le rock est-il plus grand mort que vivant ? », cette question tourne en rond dans mon esprit.
Finalement, ce n’est pas le terme de grandeur qui me gêne le plus c’est celui de mort. Pour moi, une musique ne meurt jamais. Les groupes peuvent vieillir, se trahir mais les disques eux restent. Le rock ressuscite à chaque fois qu’on pose un CD sur sa platine et qu’on appuie sur « play ». Il suffit alors d’écouter et de se laisser imprégner par l’énergie et l’ambiance.

L’ordre est donné, on recrée un concert des Stones à leur grande époque comme sur le live au Madison Square Garden (New York) en 1969 : « Get Yer Ya-Ya’s out ! ». On se trouve plongé dans le monde des Clash sur l’album London Calling (1979) avec cette photo de Pennie Smith prise au Palladium (encore à New York) au moment où Paul Simonon va fracasser sa basse.

Tous ces albums sont intemporels, ils sont des sources d’inspiration pour la nouvelle génération. Ils participent au rock qui se construit aujourd’hui. Je livrerais ici une citation qu’on attribue souvent à Brian Eno au sujet de l’album à la banane du Velvet Underground: « Peu de gens ont acheté cet album à l’époque (1967) mais ceux là ont tous formé un groupe. ». Le rock se perpétue, il se métamorphose certes mais il ne mourra jamais.

Depuis un certain temps, le rock se renouvelle, il retrouve de la verve et de la spontanéité.

Allons traîner du côté de New York… Encore et toujours.

De nouveaux groupes apparaissent pour rendre au rock ses lettres de noblesse. On peut citer par exemple : The Rapture, Radio 4, The Strokes… Leur point commun est d’avoir ramené le rock sur le devant d’une scène squattée depuis un petit moment par d’autres styles musicaux allant du Hip Hop à l’Electronica. Ils ont réussi le tour de force d’en faire à nouveau une machine à danser. C’est bien la plus belle preuve de la vitalité de cette musique, faire partager du rythme, de la joie : être capable de faire bouger les gens. A quand le retour du slam sur les dance-floor ?

Mais le phénomène ne s’arrête pas là, il prend de l’ampleur. A Détroit, les White Stripes sont la tête d’affiche d’une scène foisonnante (Dirtbombs, Whirlwind Heat) qui prend la suite des Stooges et des MC5. L’Angleterre n’est pas en reste. Les anciens, comme Radiohead, continuent à innover en explorant de nouveaux territoires. Les jeunes, quant à eux déboulent de partout. The Libertines s’affichent fièrement sur la scène punk-pop. Epaulés par l’ex-Clash Mick Jones, ils s’inspirent de leurs aînés les Buzzcocks et les Smiths. On pourrait citer également : The Music, The Coral. En France, on n’avait pas vu non plus briller autant de groupes de rock depuis longtemps : Dyonisos, Kaolin, Pull, Lust, Ulan Bator. Tous ces groupes réalisent dans leur chansons le métissage d’influences diverses et variées, piochées tout au long des 50 longues années d’existence du rock. Tout cela permet à la musique un perpétuel renouvellement. Si l’on ajoute que la majorité de tout ces groupes sont composés de musiciens très jeunes, on peut être plus qu’optimiste pour le futur.

Le rock semble donc avoir surpassé toutes ces crises existentielles. Avec de solides bases et de nouvelles alliances, il s’enrichit chaque jour. Les musiciens jouent toujours aussi fort, le public applaudit et tape des pieds, les albums s’écoutent entre potes. L’aventure continue donc…

David le Croller

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie
**
avatar

Nombre de messages : 2466
Localisation : Haute-Savoie
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Y a t-il des amateurs de rock sur ce forum ?   Jeu 8 Mar 2007 - 17:50

Finalement, si je n'aime pas vraiment le rock ,c'est peut-être parce que ce n'est pas ce que j'écoutais à l'époque... indecis jamais eu d'idées révolutionnaires, jamais eu envie de me défoncer, jamais eu envie d'emmerder les autres...c'est peut-être pour ça...lol!!!... Razz
J'ai passé assez sereinement mon adolescence en fin de compte...j'étais très très bête mais bon, ça s'arrêtait là... afro

alors le rock n'roll ouiiii, mais évidemment, c'est aussi parce que j'ai beaucoup dansé dessus...le blues bien sûr et le folk..humm un peu moins, j'aime bien Dylan et Baez mais par petites doses.. Wink

Marie-Claude

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/marieclaude53
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Y a t-il des amateurs de rock sur ce forum ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Y a t-il des amateurs de rock sur ce forum ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» pour ceux qui aime les crawler mais pas trop chère
» [JEU] ROCK BAND : Jouer avec plusieurs instrument sur son HD2 [Payant]
» Bleach 419 - Deicide21 [Transcendent God Rock]
» Fan club Rock Lee
» (J-Rock) Acid Black Cherry

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Carpe Diem :: Musique :: Mosaïque-
Sauter vers: