ConnexionS'enregistrerAccueilPortailRechercherCalendrierFAQMembresGroupesGalerie
Derniers sujets
» Ce que tu écoutes en ce moment...
par Dominique D Mar 28 Mar 2017 - 16:01

» Le Grand Orchestre du Tricorne
par Dominique D Mer 11 Jan 2012 - 11:07

» Skip The Use
par Dominique D Mer 21 Déc 2011 - 10:00

» Flying Pooh
par Dominique D Mer 19 Oct 2011 - 6:18

» ALLAIN LEPREST
par chantal Sam 20 Aoû 2011 - 15:01

» Message pour tous
par Mimi Dim 29 Mai 2011 - 23:33

» The Strokes
par Mimi Mar 10 Mai 2011 - 1:19

» Louis Ville
par anfantin Sam 9 Avr 2011 - 22:40

» Sanseverino
par Mimi Ven 8 Avr 2011 - 0:10

» Courir les Rues
par Swinging Sam 26 Mar 2011 - 10:55

» Anglo Dinelo
par Mimi Ven 25 Mar 2011 - 6:46

» Genesis
par Mimi Dim 20 Mar 2011 - 23:48

Voir mes statistiques SG
*
Cliquez sur le logo SG pour consulter les statistiques du forum

Partagez | 
 

 Le Rock de la Grosse Pomme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Mimi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3214
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Le Rock de la Grosse Pomme   Mer 12 Sep 2007 - 0:05

tacha a écrit:
New York Dolls
j'ai toujours cru que c'était du punk....indecis
Mais on m'a récemment gentillement expliqué que c'était du proto punk...cheers
lourd cette classification à la fin.....
Tout dépend de qui t'en parle Tacha... donc tout est relatif...
Les New York Dolls etaient surtout des perturbateurs en s'habillant en fille... leur musique reste innovatrice... rien à voir avec le scandale que perpetuaient les Sex-pistols, au nom de leur musique... Rolling Eyes

je pense qu'il faut différencier le punk de celui des Sex-PIstols... ce punk que certains commerciaux ont manipulé... Les SP etait un groupe bien trop provocateur et les financiers s'en sont vite "emparés"... et, ils ont terni l'histoire du punk et ces groupes à la base... comme les New York Dolls entre autres...

Les Clash sont pour moi plus représentatifs du mouvement punk, même s'ils sont londoniens... Wink ils s'impliquaient dans tous les domaines... leur musique ne servaient pas qu'à dire aux jeunes "faîtes tout et n'importe quoi"... ils les rendaient responsables de leur époque... et le punk pour moi, c'est ça...

London Calling - 1979

Londres appelle aux villes lointaines
Maintenant que le conflit est déclaré et que la guerre approche
L'appel de Londres s'adresse à l'underground
Sortez du placard, vous tous garcons et filles
Londres appelle maintenant, mais ça ne ne nous regarde pas
Toute cette Beatlemania bidon a mordu la poussiere
Londres regarde, nous n'aurions pas à bouger
Excepté pour le regne de cette matraque

L'age de glace arrive, le soleil se rapproche de plus en plus
Fusion attendue, les récoltes de céréales sont maigres
Les machines s'arrêtent, mais je n'ai pas peur
Car Londres se noie et je vis près de la Tamise


Londres appelle à tous s'imiter
Oublie le, frere, tu peux faire seul ton chemin
Londres appelle aux zombies morbides
Ne t'accroche pas à ça et respire
Londres appelle et je ne veux pas tirer

Mais pendant que nous parlions je t'ai vu t'assoupir
L'appel de Londres, regarde nous ne sommes pas à la hauteur
Excepté pour celui ci, avec ses yeux jaunâtres.


L'age de glace arrive, le soleil se rapproche de plus en plus
Les machines s'arrêtent les récoltes de céréales sont maigres
Une erreur nucléaire, mais je n'ai pas peur
Car Londres est en train de se noyer et je vis pres de la Tamise


Maintenant prends ca comme tu veux
L'appel de Londres, oui, nous y étions, aussi
Et tu sais ce qu'ils ont dit ? Et bien, que certaines choses etaient justes! ! !
L'appel de Londres a composé en haut lieu
Et après tout ca, veux-tu encore me donner un sourire ?
L'appel de Londres... Je n'ai jamais senti autant de... autant de...


et un clip sur youtube : http://fr.youtube.com/watch?v=iiTdn7_qCYQ


London calling to the faraway towns
Now war is declared and battle come down
London calling to the underworld
Come out of the cupboard,you boys and girls
London calling, now don't look to us
Phoney Beatlemania has bitten the dust
London calling, see we ain't got no swing
'Cept for the reign of that truncheon thing

The ice age is coming, the sun's zooming in
Meltdown expected, the wheat is growing thin
Engines stop running, but I have no fear
Cause London is burning and I live by the river

London calling to the imitation zone
Forget it, brother, you can go at it alone
London calling to the zombies of death
Quit holding out - and draw another breath
London calling - and I don't wanna shout
But while we were talking I saw you running out
London calling, see we ain't got no high
Except for that one with the yellowy eyes

The ice age is coming, the sun's zooming in
Engines stop running, the wheat is growing thin
A nuclear error, but I have no fear
Cause London is drowning and I, I live by the river

Now get this
London calling, yes, I was there, too
An' you know what they said? Well, some of it was true!
London calling at the top of the dial
And after all this, won't you give me a smile?
London Calling

I never felt so much alike, like-a, like-a...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tacha
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1453
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: Le Rock de la Grosse Pomme   Mer 12 Sep 2007 - 23:22

je crois qu'on est d'accord.....shaking

Ah... les Clash....Embarassed Embarassed Embarassed
petite tendresse pour cette chanson qui est aussi sur l'album London Calling... je crois....
Jimmy jazz.....
http://fr.youtube.com/watch?v=WKxiN0fdKP8
bravo


The police walked in for jimmy jazz
I said, he aint here, but he sure went past
Oh, youre looking for jimmy jazz

Sattamassagana for jimmy dread
Cut off his ears and chop off his head
Police came looking for jimmy jazz

So if youre gonna take a message cross this town
Maybe put it down somewhere over the other side
See it gets to jimmy jazz

Dont you bother me, not anymore
I cant take this tale, oh, no more
Its all around, jimmy jazz

J-a-zee zee j-a-zed zed
J-a-zed zed jimmy jazz
And then it sucks, he said, suck that!
So go look all around, you can try your luck, brother
And see what you found
But I guarantee that it aint your day
Chop! chop!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tacha
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1453
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: Le Rock de la Grosse Pomme   Lun 17 Sep 2007 - 0:24

Et le punk français ??????

Parabellum ??????

j'adore cette version de cette si belle chanson.....
(âme sensible s'abstenir...)

http://fr.youtube.com/watch?v=hkqBueeRbr0

bravo bravo bravo bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tacha
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1453
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: Le Rock de la Grosse Pomme   Lun 17 Sep 2007 - 0:32

J'écoutais aussi les Bérus......
Ah ... Les Bérus...

petit moment de nostalgie.....

Salut à toi...
http://fr.youtube.com/watch?v=mMFVWgqfO9Q


Extrait des Enfants du Rock......
Un pan entier de mon éducation musicale....
Wink

http://fr.youtube.com/watch?v=J0A4RdI_p5Y
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mimi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3214
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Le Rock de la Grosse Pomme   Lun 17 Sep 2007 - 20:10

tacha a écrit:
Et le punk français ??????

Parabellum ??????

j'adore cette version de cette si belle chanson.....
(âme sensible s'abstenir...)

http://fr.youtube.com/watch?v=hkqBueeRbr0

bravo bravo bravo bravo

Ils me font penser à un groupe breton, mais je n'ai plus le nom... Rolling Eyes

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mimi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3214
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Le Rock de la Grosse Pomme   Lun 17 Sep 2007 - 20:13

tacha a écrit:
J'écoutais aussi les Bérus......
Ah ... Les Bérus...

petit moment de nostalgie.....

Salut à toi...
http://fr.youtube.com/watch?v=mMFVWgqfO9Q


Extrait des Enfants du Rock......
Un pan entier de mon éducation musicale....
Wink

http://fr.youtube.com/watch?v=J0A4RdI_p5Y

Ah oui exact... les Béruriers noirs... je les avions oublié ceux-là... lol... Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Britanya
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3387
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Le Rock de la Grosse Pomme   Ven 12 Oct 2007 - 12:37

Un article paru dans Evene...

L’uniformité et la torpeur
30 ANS DU PUNK

Que reste-t-il de "l’obscénité et la fureur" de 1977 ? Le punk, c’est une caution éternelle, une preuve d’intégrité, c’est dans ta tête et dans ton coeur. Et tout le monde en revendique plus ou moins l’héritage. Sauf que personne n’y a rien compris…





1975. Le rock est dominé par le hard pharaonique de Led Zeppelin, l’ambition tape-à-l’oeil de Pink Floyd de faire de la Grande Musique et les derniers vestiges des sixties, incarnés par des Stones déjà vieillissants. A New York, le CBGB abrite joyeux bourrins (Ramones), futures icônes (Patti Smith, Blondie) et artistes d’avant-garde (Suicide, Talking Heads). Leurs influences ? Velvet Underground, MC5 et New York Dolls, Brian Eno pour les plus aventureux. Bref, tous ceux que l’ère baba cool a laissés de côté. Leur objectif : abolir les privilèges de la noblesse rock, sortir les concerts des stades et rendre à la pop un peu de sa fraîcheur. Mais ce n’est qu’en débarquant en Angleterre que le punk devient le punk. Les Sex Pistols lui donnent un son, un look et un parfum de scandale. Des millions de groupes se forment après les avoir vus sur scène (“Do it yourself !”) et en quelques mois, ces amateurs concurrencent la jet-set pop. Pire... Non contents de jouer une musique de sauvages, ces vauriens adoptent une attitude provocatrice, flirtant avec l’imagerie homo ou faisant montre d’une coupable irrévérence envers la monarchie anglaise. Phil Collins, en bon père de famille, déclare que "le punk est une insulte aux bonnes moeurs." Victoire, le rock fait à nouveau peur aux vieux ! Les choses se tassent en 1979. L’Amérique réinvente sa propre version du punk, le hardcore, et l’Angleterre sombre dans la Oï : le genre s’adresse désormais à un public d’initiés, la crête apparaît.


Le punk aujourd’hui : une caricature…




Le fait qu’Exploited symbolise le punk montre à quel point celui-ci est perverti. En vérité, il n’y a rien de moins punk que ceux qui, pour se conformer aux clichés du genre, se sentent obligés de porter Doc Martens et crête d’un mètre de haut. Même le mollard est devenu un rituel ! Musicalement, on réduit le punk aux fameux trois accords. S’il est vrai que les Ramones, Adverts ou Buzzcocks ont tiré parti de leurs lacunes, Television et les Stranglers étaient quant à eux des virtuoses. La scène punk intégrait également l’influence du dub (c’est évident chez les Clash ou les Slits) ou de la musique électronique (Kraftwerk est l’un des modèles de Suicide et Magazine). Autre exemple de ce punk mal digéré, le "No Future" beuglé par Johnny Rotten dans ‘God Save The Queen’ à l’adresse de la reine. Mal interprété, il traduit aujourd’hui le nihilisme désespéré qu’on prête au mouvement. Sauf que celui-ci reposait en grande partie sur le "fun" ! Les Ramones ou Damned n’ont cessé de s’amuser. Et si Clash et Jam dressaient le constat d’une Angleterre moribonde, leur propos est toujours resté positif : "Tu peux changer le monde, même si t’es fauché et que tu joues comme un sourd !" Le punk n’est pas une affaire sérieuse. Comment ces ennemis d’un rock élitiste auraient-ils pu se prendre au sérieux ?



Pour lire la suite, cliquez ICI

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mimi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3214
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Le Rock de la Grosse Pomme   Lun 11 Jan 2010 - 1:08

Je remonte ce sujet car tu n'as pas du le lire Pao...
Il me semble que tu aimes les Clash... même s'ils ne font pas partis de la grosse pomme... alors rien que pour toi... désolée pour le son, ça date...


_________________


Dernière édition par Mimi le Lun 11 Jan 2010 - 1:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pao

avatar

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 07/12/2009

MessageSujet: Re: Le Rock de la Grosse Pomme   Lun 11 Jan 2010 - 1:20

Merci Mimi shaking J'adore... ça y est délire Clash ce soir... Moi, j'aimais beaucoup "London calling", bon, bon, je vais lire le sujet maintenant
ciao
pimpampoum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pao

avatar

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 07/12/2009

MessageSujet: Re: Le Rock de la Grosse Pomme   Mar 12 Jan 2010 - 21:29

Super, j'ai tout lu, je crois, sur l’histoire du rock de la grosse pomme, plein de groupes nommés qui me rappellent bien des souvenirs et puis l’arrivée du punk, j’ai été moins sensible à cette musique je dois dire, en tout cas pas à tout le mouvement, mais l'historique est super intéressant.

Et puis évidemment, vous avez parlé de la grande Patti Smith que j’ai revue il y a quelques années avec beaucoup d'émotion sous le chapiteau du paléo festival…
Alors j’ai repensé à une chanson de l’époque que j’adore, "Dancing barefoot" … pas trouvé la version originale en vidéo mais elle la chante toujours aujourd’hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Rock de la Grosse Pomme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Rock de la Grosse Pomme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Carpe Diem :: Musique :: Mosaïque-
Sauter vers: