ConnexionS'enregistrerAccueilPortailRechercherCalendrierFAQMembresGroupesGalerie
Derniers sujets
» Ce que tu écoutes en ce moment...
par Dominique D Mar 28 Mar 2017 - 16:01

» Le Grand Orchestre du Tricorne
par Dominique D Mer 11 Jan 2012 - 11:07

» Skip The Use
par Dominique D Mer 21 Déc 2011 - 10:00

» Flying Pooh
par Dominique D Mer 19 Oct 2011 - 6:18

» ALLAIN LEPREST
par chantal Sam 20 Aoû 2011 - 15:01

» Message pour tous
par Mimi Dim 29 Mai 2011 - 23:33

» The Strokes
par Mimi Mar 10 Mai 2011 - 1:19

» Louis Ville
par anfantin Sam 9 Avr 2011 - 22:40

» Sanseverino
par Mimi Ven 8 Avr 2011 - 0:10

» Courir les Rues
par Swinging Sam 26 Mar 2011 - 10:55

» Anglo Dinelo
par Mimi Ven 25 Mar 2011 - 6:46

» Genesis
par Mimi Dim 20 Mar 2011 - 23:48

Voir mes statistiques SG
*
Cliquez sur le logo SG pour consulter les statistiques du forum

Partagez | 
 

 ELVIS PERKINS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marie57
Membre actif
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 321
Localisation : Près d'une note de musique...
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: ELVIS PERKINS   Ven 4 Jan 2008 - 19:17

Bien sûr ce style m'interpellera toujours…

" Ash Wednesday " d'un certain Elvis Perkins. Un album que je vous recommande pour ses ballades intemporelles, ses mélodies…

http://www.youtube.com/watch?v=5oHhTk51Yws&feature=related

http://www.youtube.com/watch?v=lWa9HwGnV8w&NR=1


Vous avez dit: " Fils de…" sur un autre post…?

Article trouvé sur Télérama:

Attention, le nom est trompeur. On n'a nullement affaire ici au fils spirituel, très premier degré, d'Elvis Presley et ­de Carl Perkins. L'ascen­dance d'Elvis Perkins n'en est pas moins chargée pour au­tant. Son père n'est autre que l'acteur Anthony Perkins (Norman Bates, dans le Psychose d'Hitchcock, pour toujours), mort du sida en 1992. Sa mère, la mannequin et photographe réputée Berry Berenson, faisait partie des passagers d'un des avions qui ont percuté les Twins Towers un certain 11 septembre. Que ­reste-t-il à faire pour un jeune homme aussi sérieusement ébranlé à l'entrée de sa vie adulte ? Prendre une guitare et chanter son désarroi afin d'exorciser ses démons. Une biographie aussi tragique est le garant d'un artiste bien torturé destiné à être célébré par une poignée de mélomanes nécrophiles. Mais c'est sans compter sur le talent d'auteur et de mélodiste d'Elvis Perkins dont l'attrait ne se limite pas à sa triste histoire. Si la perte de repères et d'êtres chers et l'angoisse persistante qui en découle nourrissent abondamment les textes d'Ash Wednesday (Mercredi de cendres, en référence au mercredi noir qui fit suite­ au mardi 11, un jour qui se prolonge à l'infini pour l'infortuné Elvis), son disque n'a rien d'une longue et déprimante oraison funèbre. Sur les meilleurs titres, par sa fausse indolence qui prend aux tripes, Perkins évoque un irrésistible croisement, sur fond de folk-pop, entre Townes Van Zandt et Thom Yorke. Un chant volon­taire et vulnérable qui envoûte comme jadis les toutes premières complaintes de Leonard Cohen. Toutes les chansons n'atteignent pas au sublime de While you were sleeping et d'All the night without love (on comprendra qu'Elvis a le sommeil pour le moins troublé) qui ouvrent l'album et on regrette que le presque enjoué May Day ! (A L'aide !) vienne inutilement casser l'ambiance. Mais Ash Wednesday, le morceau, ou The Night and the Liquor démontrent que Perkins n'est pas l'homme d'une seule chanson. Et que la musique, loin d'être un exutoire morbide, lui sert de thérapie. Dont on suivra attentivement les progrès.
Hugo Cassavetti: http://telerama.fr/critiques/critique.php?id=17171&onglet=essentiel

Son myspace:

http://www.myspace.com/elvisperkins

wavey

Marie-Jo



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanfan
Membre actif
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 525
Localisation : val d'oise
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: ELVIS PERKINS   Ven 4 Jan 2008 - 19:52

J'aime beaucoup "While you were sleeping". Et cette émotion retenue ... même si parfois son désespoir devient perceptible.
Merci Marie-Jo!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
ELVIS PERKINS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Charlotte Perkins Gilman (1860-1935) : The Yellow Wallpaper
» Elvis "The King" Presley
» recherche docteur pour perkins
» Le sourire d'Elvis ^
» Elvis Presley

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Carpe Diem :: Musique :: Pop-Rock-
Sauter vers: