ConnexionS'enregistrerAccueilPortailRechercherCalendrierFAQMembresGroupesGalerie
Derniers sujets
» Ce que tu écoutes en ce moment...
par Dominique D Mar 28 Mar 2017 - 16:01

» Le Grand Orchestre du Tricorne
par Dominique D Mer 11 Jan 2012 - 11:07

» Skip The Use
par Dominique D Mer 21 Déc 2011 - 10:00

» Flying Pooh
par Dominique D Mer 19 Oct 2011 - 6:18

» ALLAIN LEPREST
par chantal Sam 20 Aoû 2011 - 15:01

» Message pour tous
par Mimi Dim 29 Mai 2011 - 23:33

» The Strokes
par Mimi Mar 10 Mai 2011 - 1:19

» Louis Ville
par anfantin Sam 9 Avr 2011 - 22:40

» Sanseverino
par Mimi Ven 8 Avr 2011 - 0:10

» Courir les Rues
par Swinging Sam 26 Mar 2011 - 10:55

» Anglo Dinelo
par Mimi Ven 25 Mar 2011 - 6:46

» Genesis
par Mimi Dim 20 Mar 2011 - 23:48

Voir mes statistiques SG
*
Cliquez sur le logo SG pour consulter les statistiques du forum

Partagez | 
 

 Carnets de voyage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
cicise
*


Nombre de messages : 1879
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyage   Mar 28 Fév 2006 - 0:46

Superbes photos, cool c'est à quelle altitude Crans Montana ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie
**
avatar

Nombre de messages : 2466
Localisation : Haute-Savoie
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyage   Mar 28 Fév 2006 - 19:20

La station est à 1500 mètres...mais on peut monter jusqu'à 3000 mètres...où il y a, notamment, un glacier sur lequel les courageux peuvent faire du ski de fond.. Evil or Very Mad

Marie-Claude
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/marieclaude53
cicise
*


Nombre de messages : 1879
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: En longeant le verdon   Mar 2 Mai 2006 - 20:01

Le verdon, vous connaissez certainement, mais on avait envie de le découvrir dans ses sinuosités ...

Le val d'Allos,
Nulle part plus qu'ici peut-être, la Haute Provence ne porte aussi bien son nom. Le Val d'Allos, dans le Haut-Verdon, est la rencontre harmonieuse du massif alpin et du climat méditerranéen, des paysages d'altitude et d'une végétation aux accents du midi. Dans cette vallée de haute montagne dorée sous le soleil de Provence, qui se situe à la limite ouest du parc national du Mercantour, les décors sont grandioses et la nature intacte. Cette situation exceptionnelle procure un sentiment de liberté à qui s'aventure sur ces pentes escarpées à la rencontre d'une flore d'une grande variété.


ALLOS est un village au charme typiquement montagnard, habitat traditionnel.C'est ici que le célèbre Verdon prend sa source.
Son atout majeur : le lac d'Allos (lac naturel d'altitude), dans le Parc National du Mercantour
Le lac d’Allos est le plus grand lac naturel d’Europe à cette altitude. Il s’étend sur environ 50 hectares et une profondeur maximale de 49 mètres ce qui confère à ce plan d’eau des couleurs sombres et des eaux très froides. Il est alimenté par la fonte des neiges et de nombreuses sources. Les mélèzes et les sommets tels que la montagne de l’Avalanche 2732 m, la Tête du Lac 2678 m d’un coté et le Mont Pelat 3051 m de l’autre qui l’encerclent donnent à ce lac l’environnement qu’il mérite.
Itinéraire :
Du parking du Laus prendre le chemin en direction du lac d’Allos qui monte en sous-bois de mélèzes avec une pente moyennement raide. Le long du sentier des tables explicatives sont installées et permettent une découverte ludique du site.Le lac d'Allos,

C'est une ballade très agréable, facile, de bonnes chaussures suffisent. L'endroit est d'un calme, d'une sérénité... On en fait le tour en une heure environ, et il y a une petite auberge en bois.


Le val d'Allos nous conduit jusqu'à St André des Alpes
Le village est situé au coeur des gorges et lacs du Verdon à 900 mètres d'altitude, entouré de montagnes et de crêtes, il ouvre la porte au défilé tumultueux de la haute vallée du Verdon.
Ne manquez pas le pittoresque train des Pignes qui vous conduira de Nice à Digne en traversant les merveilleux paysages de la région.
Le Lac du Castillon est à deux pas, vous pourrez vous y baigner, faire du bateau ...
En descendant sur Castellane, le barrage de Castillon [/img]

La D952 mène du Galetas
ses falaises
vue du Belvédère de Galetas
l'entrée des Gorges du Verdon

Les gorges du Verdon résultent de l'érosion de la rivière du Verdon et se présentent aujourd'hui en de gigantesques falaises de roches calcaires.

Elles ne furent réellement découvertes et reconnues qu'au début du siècle, depuis elles attirent et fascinent de nombreux visiteurs...il faut dire que le spectacle est grandiose ! Au milieu d'espaces naturels protégés, riches en faune et flore, les panoramas offerts sont vertigineux. Les villages sentinelles nichés au bord de la faille ont gardé le charme des villages provençaux d'autrefois, ils vous accueillent chaleureusement et vous proposent de multiples activités grâce aux cadeaux de cette si belle nature

au Belvédère de Mayreste puis au Col d'Ayen à 1032 mètres.
Là une extraordinaire petite route à sens unique, la D25, passe en boucle au plus près de l'à-pic, offrant des vues à couper le souffle sur la Corniche Sublime en face et nous arrivons sur Le plateau vu de l'Escalès

l'amorce du Sentier Martel, et nous arrivons au Point Sublime
Les profonds sillons des canyons sauvages de l'Artuby et du Verdon


Le Styx du Verdon, nommé ainsi par référence au Styx de la mythologie grecque, est une sorte de mini canyon dans le canyon.

L’Imbut
ou Embut ou Embucq sorte d’entonnoir où le Verdon disparaît sous terre, sous un énorme chaos rocheux.

Et enfin pour finir "Ombre et montagnes"


Avant d'arriver à Moutiers Ste Marie, une halte au Lac de Sainte Croix


C'est le plus vaste des lacs du Verdon. Le plan d'eau s'étend sur environ 10 km de long et 3 km de large, soit une superficie de 2 200 hectares.
La "queue" du lac remonte dans les gorges du Verdon à partir du "pont de Galetas" dans la partie nord du lac entre Aiguines et Moustiers. Ici le parcours sera très fréquenté par les canoë kayak


Ensuite direction Gréoux les Bains: Gréoux est une charmante petite ville provençale réputée pour la qualité de ses eaux thermales et entourée d'une splendide nature de champs de thym, de lavande et de romarin par le lac d'Esparon avant de se jeter dans la Durance.

En résumé Le Verdon prend sa source tout près du col d’Allos, dans le massif des Trois Evêchés (2819m). Il va se jeter dans la Durance, près de Vinon-sur-Verdon après avoir parcouru près de 175 kilomètres. Son parcours le plus intéressant se trouve entre Castellane et le Pont du Galetas, sur le lac de Sainte-Croix. Ce lac était il y a quelques dizaines d’années la grande plaine des Salles-sur-Verdon, avant la mise en eaux du lac artificiel créé par l’édification du barrage de Sainte-Croix. Lors de la montée des eaux en 1973, le vieux village des Salles a été évacué (de force), détruit et noyé. Son église à été dynamitée comme le village qui est reconstruit plus haut et plus moderne, au grand dam de ses habitants. C’est maintenant le plus jeune village de France.

Les Gorges du Verdon constituent sur une bonne distance, la frontière entre les départements du Var au sud et les Alpes-de-Haute-Provence au Nord, dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. À certains endroits, au fond des gorges, les deux départements ne sont séparés que par quelques mètres.

Cette région, entre Castellane et le lac de Sainte-Croix, s’appelle les Gorges du Verdon. Elle se divise en trois parties distinctes :

-les Prégorges qui vont de Castellane à Pont de Soleils
-les Gorges qui vont de Pont de Soleils à l’Imbut
-le Canyon qui va de l’Imbut au Pont de Galetas
Les Gorges du Verdon sont étroites et profondes : de 250 à 700 mètres de profondeur, pour 6 à 100 mètres de large au niveau de la rivière du Verdon, et 200 à 1500 mètres d’un versant à l’autre au sommet des gorges.

[modifier]


Naturellement, on a fait ce voyage en plusieurs étapes, en prenant le temps de laisser la voiture , de visiter les petits villages, de s'arrêter à chaque panorama, et de descendre dans les gorges. C'est possible, il y a des chemins pour longer le Verdon, mais à faire sans jeunes enfants et si on a le pied sûr. Sinon, il vaut mieux s'abstenir. Attention, danger, en cas d'orages et prendre des renseignements en cas de délestage des lacs.
La pratique du canôé kayak est également faisable, mais
j'ai laissé mon cher et tendre reprendre ses habitudes de jeunesse.
En fait la voiture nous permet simplement de faire les étapes, entre temps on peut s'arréter un ou deux jours suivant les visites à faire et suivant les hôtels (c'est plus difficile à trouver des chambres en période estival).


Dernière édition par le Ven 5 Mai 2006 - 14:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cicise
*


Nombre de messages : 1879
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyage   Mar 2 Mai 2006 - 20:04

de Nice à Digne en micheline ou en locomotive à vapeur !
Le train des Pignes


Histoire
Depuis 1980, des amateurs bénévoles regroupés au sein du Groupe d'Etude pour les Chemins de fer de Provence (G.E.C.P) font fonctionner ce train touristique à vapeur sur la section Puget-Théniers - Annot de la ligne à voie métrique Nice - Digne, exploitée en service public par les Chemins de fer de la Provence.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cicise
*


Nombre de messages : 1879
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyage   Ven 5 Mai 2006 - 15:04

La cité de Castellane

Castellane est la plus belle porte d'entrée pour la visite des Gorges du Verdon . Elle s'étale au bord du Verdon sous la protection de son célèbre rocher haut de 184m.

Vers 1360, il fallut se protéger des invasions de routiers qui rançonnaient les populations. Plus tard , vers 1550, les guerres de religion amenèrent de violents affrontements. A travers toutes les époques, la cité a bénéficié de ce couloir obligé quui relie les Alpes à la côte (Route Napoléon).
(un peu d'histoire : http://ameliefr.club.fr/Route-Napoleon-chapitre8.html )
Le rocher qui domine le site est accessible par un sentier partant de l'église qui est jalonné de repères et accède au sommet sur la chapelle Notre-Dame du Roc. Ce site ouvre sur la cité et le Verdon un panorama exceptionnel.

NOTRE DAME DU ROC
Bâtie à 903 m d'altitude au sommet du roc, la Chapelle a pris le nom de la patronne de Castellane, Notre-Dame du Roc. Elle fut de nombreuses fois détruite. L'édifice actuel date de 1703. Lieu de pélérinage, les habitants s'y retrouvent chaque année pour une veillée aux flambeaux le soir du 14 août.


Liens pour des diapositives http://jc.clariond.free.fr/castellane.html

http://www.alpes-haute-provence.com/culture/patrimoine/432.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cicise
*


Nombre de messages : 1879
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyage   Dim 14 Mai 2006 - 16:51

Quel voyage faire en 5 jours, un voyage qui ne soit pas trop loin, mais qui vous dépayse et qui soit en France (pour raison professionnelle)...
Nous avions envie de l'océan, mais moins loin que la pointe du Finistère, et la vendée, nous connaissions.....
Alors, il me vînt une idée, alors il me vînt une idée....

Le Morbihan, mais pas le département, le Mor Bihan....
Qelle différence, me direz-vous ??? Le Mor Bihan , ce qui signifie petite mer en breton, donc le Golfe du Mor Bihan...Le Morbihan est le seul département Français à ne pas porter un nom Français.

Le saviez-vous?
Contrairement aux préjugés, le climat du littoral morbihannais est plus proche du climat "sud-Loire" que du reste de la Bretagne. L'ensoleillement (+2000h/an) est comparable à celui de Toulouse ou Montélimar par exemple....
N'est-ce-pas Briatanya Wink

Nous avons trouvé un hôtel à Ste Anne d'Auray, ce qui nous laissait les journées libres, mais sans se précipiter dès 17 h pour trouver une chambre.
SAINT ANNE d'AUREY :
Sainte Anne d'Aurey est surtout connue pour ses pélerinages, elle est célèbre dans le monde entier. Elle l'est encore plus depuis la venue du Pape Jean Paul II , le 20 septembre 1996.
Elle bénéficie d'un patrimoine religieux exceptionnel et présente également les atouts du tourisme vert avec de nombreuses activités possibles aux alentours.


La basilique (1868-1872) est le mélange de l'élan du gothique et de la grâce de la renaissance. A l'intérieur, l'autel de la dévotion est dominé par la statue couronnée de Sainte Anne, en bois doré à la feuille. A droite la statue d'Yves Nicolazic en bois du Sénégal. Les vitraux témoignent de deux époques différentes.
Un peu d'histoire
Sainte Anne, mère de la Vierge Marie, est vénérée en ce lieu depuis le Vème siècle. Le pèlerinage a commencé au XVIIème siècle, à la suite des apparitions de sainte Anne à Yves Nicolazic, un pieux laboureur. Le 7 mars 1625, il découvre dans le champ du Bocenno une antique statue de la Sainte. L'Evêque de vannes, après enquête, reconnaît l'authenticité de ces apparitions. Il autorise la construction d'une chapelle en l'honneur de sainte Anne. Cette chapelle a été remplacée par la basilique actuelle (1865-1872).


PORT - LOUIS

Port - Louis ,autrefois appelé "Blavet" se dévoile à l'intérieur de ses imposants remparts du XVIIe s. et de sa magnifique citadelle, un passe riche en couleurs, notamment sous Louis XIV, l'intallation du premier siège de la Compagne des Indes Orientales dans la cité fortifiée.

Le site de la citadelle de Port Louis :
http://www.port-louis.org/citadelle.html


ET LE GOLFE .................... Le voici :

L'entrée du golfe
L'entrée maritime du golfe se fait entre Kerpenhir et Port Navalo.

C'est en effet une petite mer intérieure, fermée par la presqu'île de Rhuys, qui couvre quelque 100 km2 (21 km de long et 5 km de large). Un étroit passage, où les courants sont violents, permet la communication avec l'océan.

On y compte 300 îles dont une trentaine sont habitées. Deux d'entre elles forment une commune:l'île d' Arz [/b)


[b]et l'Île-aux-Moines.
Ile aux moines "Izenah"
un lieu à decouvrir absolumet
L'Ile aux moines est située au milieu du golfe du Morbihan. C'est un petit monde en miniature aux paysages contrastés, à l'ambiance douce et parfumée avec des chemins étroits qui enjambent des mini-collines et descendent des mini-vallons avec des mini-bois de pins qui portent des noms de contes de fées : bois d'amour, bois des soupirs, bois des regrets. Elle a tout du refuge paradisiaque pour amoureux de la mer et de l'insularité sereine.

L'Ile aux moines, dont la preuve du lointain passé nous est fournie par des monuments mégalithiques encore visibles aujourd'hui, était peuplée Jusqu'en 52Av. J.C. par les Vénètes . Son nom, IZENAH en Breton, est une contraction de celui qu'elle portait au Xième siècle : ENEST MANACH lorsqu'en 854 Erispoë alors roi de Bretagne, en fit don aux moines de l'abbaye de Redon qui la cultivèrent. En 1453, alors qu'elle commençait à se peupler, une paroisse y fut créée. En 1792, elle fut déclarée commune, et le nom francisé restera.



L'Ile aux Moines vous offre ses plages, ses bois et ses innombrables chemins protégés par une abondante végétation dévoilant ça et là d'admirables points de vue sur tout le golfe. Malgré ses 7 km de long et 5 de large, vous ne serez jamais à plus de 450 m de la mer. Dans le bourg les ruelles se croisent au gré des habitations. Tantôt sentier, tantôt escalier, elles vous ferons découvrir la modeste maison de pêcheur aux murs blanchis et aux menuiseries colorées, ou la maison de capitaine plus importante au granit parfois travaillé. Une végétation luxuriante à demi sauvage constitue l'un du principal charme de l'île par sa variété de paysage. C'est ainsi que camélia, mimosa ou hortensia, envahissent au printemps les sentiers et les jardins pour transformer l'île en un immense jardin.
Son climat doux, ensoleillé, et la beauté de ses côtes découpées font du golfe du Morbihan un lieu touristique renommé.

La découverte du golfe du Morbihan en bateau ou depuis l'un de ses rivages, ne cessera jamais de vous étonner avec ses paysages changeants et insolites, qui varient selon la marée et les caprices du temps. Des milliers d'hectares de rochers, de plages, d'herbiers, de salines abritent près de 150 000 oiseaux d'eau : échasses, aigrettes garzettes, harles huppées, mouettes, goélands, etc...

Des îles, et îlots il y en a d'autres, 365 selon une vieille légende bretonne, mais 42 (dont quinze habitées) en réalité.

Les "Sinagots" sont les bateaux typiques au Golfe, plus précisément originaires de la commune de Séné, au nord du Golfe, avec en fond l'Église Romane de l'île d'Arz, facilement reconnaissable sur le Golfe avec son clocher surmonté d'une girouette en forme de Dauphin.

Les Sinagots, ce sont ces petits voiliers typiques du Golfe du Morbihan, avec leurs voiles marrons!

Aujourd'hui il ne reste que deux magnifiques Sinagots à voguer, devenus emblème du Golfe du Morbihan. Leur caractéristique principale étant d'avoir la baume de voile en haut du mat, un fond plat avec peu de tirant d'eau ce qui facilite grandement les manoeuvres sur un bassin comme le golfe.


Les scientifiques s'accordent à indiquer que le Golfe s'enfonce de 3 cm par an pour des raisons sismiques.
.....comme le tremblement de terre qui nous fit tous sursauter le 30 septembre 2002 !


Dernière édition par le Mar 30 Jan 2007 - 15:58, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cicise
*


Nombre de messages : 1879
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyage   Dim 14 Mai 2006 - 17:22

L' Architecture du Néolithique dans le Golfe du Morhihan


Les Menhirs ou Peulvans (ancien nom) du Breton pierres longues, sont disposés de 2 façons :
- Les menhirs isolés :
Ils sont très hauts.Ils étaient placés sur un point d'eau, sur un sommet ou à côté d'une tombe.
Le "Grand Menhir" de Locmariaquer qui du tomber à l'époque du néolithique est brisé en 5 morceaux; il mesurait plus de 20 mètres de haut et pesait 350 tonnes.
- Les menhirs groupés :
Ils sont plus petits. Disposés en alignements, ils seraient le reste de monuments religieux consacrés au culte de la lune ou du soleil.

Les alignements de Carnac sont très connus avec ses 3 000 menhirs, mais il en existe d'autres dans le Golfe du Morbihan entre autre sur L'île d'Er Lannic, avec son cromlec'h (pierre courbe).

http://www.chez.com/lieuxinsolites/morbihan/er%20lannick/lannic.html

Des enceintes se rencontrent aussi indépendamment de tout alignement.

La double enceinte en fer-à-cheval d'Er-Lannic dans le golfe du Morbihan (commune d'Arzon) est justement célèbre comme témoignage de la montée des eaux depuis le Néolithique.
En 1927, Le Rouzic a montré que les menhirs étaient accompagnés de structures enfouies complexes ; l'abondant mobilier archéologique recueilli a permis de les dater du Néolithique moyen.

Ces alignements ou courbes semblent être orientés astronomiquement, à quelques degrés près, soit sur les points cardinaux, soit sur les levers ou couchers lunaires ou solaires particuliers, permettant ainsi la prévision des éclipses.
L'île Er Lannic avec ses menhirs, jouxte L'île de Gavrinis.A cette époque ces deux îles n'en étaient pas encore!
C'est pour cela que certains menhirs reposent à 1,5m sous le niveau des plus basses mers.Compte tenu des marées actuelles, cela suppose un niveau marin inférieur d’au moins 6m lors de leur implantation d'origine


Les Dolmens du Breton tables de pierre, sont des chambres funéraires
Les dolmens (table de pierre) sont des constructions de grandes pierres qui sont placées à la verticale sur lesquelles on pose une ou des pierres à l'horizontale , ils sont soit construits en surface puis recouverts d'une butte de terre (tumulus), soit creusés dans le sol ou aménagés dans une grotte.

Les cairns sont des tumulus en pierres sèches.
Le plus connu du Golfe est le Cairn de Gavrinis. Ce site fut découvert en 1835.
Le Cairn de Gavrinis est composé d'un grand couloir de 12 m de long avec 23 menhirs sculptés (arcs, serpents, haches, crosses, idoles...) qui débouche sur une chambre de 2.50 m de côté, également sculptée.

Pendant les fouilles de 1969 du Cairn de Gavrinis, furent retrouvés de superbes bijoux et une grande variété d'outils et de poteries. On peut les découvrir au musée de Vannes et de Carnac. Entreé de Gavrinis
Pensez donc que la dalle du plafond de la chambre pèse 17 tonnes!
Imaginez les efforts, les tourments, le temps pour amener ces hommes à réaliser cet exploit : découper, transporter, graver et placer cette seule pierre.

Lien du site :
http://jplours.chez-alice.fr/cairn_gavrinis.htm

Sachant qu'elle provient de Locmariaquer, nous bénissons l'inventeur du transpalette! Les historiens se posent encore la question de savoir si ce cairn était un tombeau, un reliquaire ou un sanctuaire.
Leurs constructions durèrent jusqu'en 1 000 avant JC.
[color=brown]
Le mot cromlech tire probablement son origine du vieux-gallois et signifierait « pierre (placée en) courbe ». Un cromlech se compose de plusieurs dizaines de pierres plantées en terre (ou menhirs) et disposées en cercle. On connaît aussi des menhirs disposés en rectangle comme en Bretagne avec le «quadrilatère de Crucuno» mais du fait de leur disposition non circulaire, ce ne sont pas des cromlechs stricto sensu.


Dernière édition par le Dim 14 Mai 2006 - 19:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cicise
*


Nombre de messages : 1879
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyage   Dim 14 Mai 2006 - 18:58

Le dauphin est de retour dans le golfe
le 11/05/2006 à 22:41



Hier matin nous avons eu le plaisir de voir à nouveau le dauphin solitaire. Souvenez vous été 2003, ce dauphin a attiré une foule de gens au port de l'Ile aux Moines faisant le bonheur des enfants puis tout le mois d'août nous avons pu l'approcher et admirer la photo date de cette période. .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Britanya
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3387
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyage   Dim 14 Mai 2006 - 23:37

cicise a écrit:

Le saviez-vous?
Contrairement aux préjugés, le climat du littoral morbihannais est plus proche du climat "sud-Loire" que du reste de la Bretagne. L'ensoleillement (+2000h/an) est comparable à celui de Toulouse ou Montélimar par exemple....
N'est-ce-pas Briatanya Wink


albino J'ai mis le chrono en marche ...+2000h/an...ça va être dur cette année si ça continue mais aujourd'hui, beau temps et premier barbecue entre amis Crying or Very sad

En lisant les premières lignes de votre post, j'ai dit "mais Cicise parle de mon coin!!!...St Anne d'Aurey, c'est à 15mins de ma maison!!"...quand êtes vous venue si près sans me faire coucou??? brilsmurf

En tout cas, quand il fait beau, il fait bon vivre par ici Razz


Que de choses à dire sur le Morbihan! papillon vert ... la Trinité sur Mer ... Quiberon ...un petit coin où je vais marcher: La presqu'île de Conleau, c'est un bras de terre dans le golfe, à la sortie de Vannes...et n'oublions pas Belle Ile...

Sympa le Morbihan clin d oeil

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cicise
*


Nombre de messages : 1879
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyage   Lun 15 Mai 2006 - 0:31

A l'époque je ne connaissais pas Carpé Diem, mais c'est vrai que le Morbihan est un coin vraiment agréable...
Je n'ai pas tout dit, je finirais un autre jour... wavey wavey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie
**
avatar

Nombre de messages : 2466
Localisation : Haute-Savoie
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyage   Lun 15 Mai 2006 - 12:58

Merci Cicise pour toutes ces belles photos et ces explications qui nous permettent de découvrir des coins de France...

Carnac je connais... cool et j'en ai un excellent souvenir...mais je crois bien que c'est mes dernières vacances au bord de la mer... gggggrrrrrrrrrrrrrrr ...et ça remonte à...euh...15ans .. Shocked à l'époque, on pouvait encore se balader entre les menhirs, j'ai même une photo ou je suis assise sur l'un d'eux... Smile

Marie-Claude
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/marieclaude53
cicise
*


Nombre de messages : 1879
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyage   Jeu 18 Mai 2006 - 20:56

AVANT DE CONTOURNER LE GOLFE,
LA PRESQU'ILE DE QUIBERON :
Sur la presqu'île de Quiberon, aucun paysage ne se ressemble
La Côte Sauvage

Placée sous la protection du Conservatoire du littoral , la Côte Sauvage s'étend sur 8 kms depuis le Château Turpault au sud en passant par le Vivier, le Trou du souffleur, la fontaine de Port Kerné, la pointe de Kervihan où affleurent les fortifications d'un camp néolitique, Port Bara et sa grotte visible à marée basse, la plage de Port Blanc et son arche, la Pointe du Percho dominée par les vestiges d'un poste de douanier, la Pointe de Beg en Aud et son camp vénète jusqu'au port de Portivy au nord-ouest de la presqu'île.

La côte est sans cesse harcelée par le vent et les vagues viennent se fracasser bruyamment sur ses falaises escarpées, provoquant des jaillissements d'écume. L'érosion y a ainsi façonné d'innombrables criques, récifs, grottes et arches. Les plages, peu nombreuses sur cette côte, ne sont pas propices à la baignade en raison des lames de fond.

le Château Turpault

Situé sur la pointe de Beg er Lann, ou "pointe de la lande", le château Turpault marque l'entrée de la Côte Sauvage. Cet manoir de style anglo-médiéval fut construit en 1904 par un filateur de Cholet, Georges Turpault qui le baptisa le château de la mer. Il fut ensuite renommé Château Turpault par les Quiberonnais. Etant toujours une propriété privée, ce château ne se visite pas.


La Pointe du Conguel

Placée sous la protection du Conservatoire du Littoral à l'extrème sud-est de la presqu'île, cette pointe est un lieu privilégié de promenade. Une table d'orientation permet de repérer les îles, la Baie, les plages de Carnac et l'entrée du Golfe du Morbihan.
Les fours à goémons toujours présents servaient autrefois au brûlage du goémon rejeté par la mer. On extrayait ensuite l'iode des cendres obtenues.
Devant la pointe, un îlot est accessible à pied aux grandes marées : l'île de Toul Bihan ou "petit trou". Un peu plus au large se trouve l'île du Boulreur ou "grand trou" où Zacharie Le Rouzic découvrit des sépultures gauloises datant du 1er siècle avant J.C.
Au large se dresse le phare de la Teignouse - la teigneuse en français -signalant un banc rocheux.
A l'entrée de la Pointe du Conguel est aménagée une aire de pique-nique avec tables,bancs et sanitaires.


Port Haliguen


Port Haliguen est avant tout un port de plaisance très actif avec ses 1068 emplacements à flots et accueille chaque année de nombreuses régates. Situé à l'est de la Presqu'île, le port s'ouvre en effet sur l'un des plus beaux plans d'eau navigable d'Europe: la Baie de Quiberon.

Entre les deux bassins de plaisance se trouve le vieux port qui abrite quelques bateaux de pêche mais c'est Port Maria qui est aujourd'hui le principal port de pêche de Quiberon. A l'entrée du vieux port, deux statues de bronze se font face : le Pêcheur et l'Ondine. Elles ont été sculptées par le Berlinois Karsten Klingbeil, qui tombé sous le charme des lieux, a décidé de créer ces deux statues et de les offrir à la Ville. Le vieux port accueille en été un marché de l'art tous les week-end : les artistes s'installent sur les quais pour y peindre et vendre leurs toiles.

L'un des plus beaux plans d'eau navigable d'Europe qui abrite plus de 1000 places à flots. Vous pourrez y apercevoir le Pen Duick II et le Pen Duick V ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Pen_Duick) d'Eric Tabarly Pen Duick Signifie en breton « petite tête noire » et c'est le nom qu'on donne aux mésanges à tête noire.

Le fort de penthièvre

La construction du Fort Penthièvre commence en 1747 sur la demande du gouverneur pour assurer la liberté des communications vers Belle-Ile.
Ce fort a été occupé en 1795 par les Chouans qui, à l'aide des anglais émigrés en France, tentaient de restaurer la royauté. Il fut repris par les troupes républicaines du Général Hoche et fut le théâtre d'un massacre; cet épisode resta en mémoire sous l'appellation "l'Affaire de Quiberon".
En 1944, 59 patriotes y sont torturés et exécutés. Un monument de granit surmonté d'une croix de Lorraine fut érigé à la mémoire des résistants.
Aujourd'hui, ce bastion est propriété du Ministère de la Défense et abrite le 3è R.I. de la Marine. Seuls les extérieurs se visitent.


Pour découvrir d'autres images :
http://www.membres.lycos.fr/quiberon/photosquiberon.htm

Le tire bouchon train de Auray à Quiberon
Fonctionne uniquement en juillet et août.
www.ter-sncf.com




CARNAC
La commune est réputée pour ses alignements de plus de 3 000 menhirs.
Une partie des alignements du Ménec.


Le site garde une grande part de son mystère puisque l'on ignore exactement les motivations qui conduisirent à l'érection de ces blocs de pierre qui mesurent parfois plus de 6 mètres de hauts. Le nom «Carnac» pourrait venir du Breton Karn (amas de pierre). A l'origine, l'alignement mesurait peut-être huit kilomètres de long. Il est fort probable que moult menhirs ont servi de matériau de construction pour les générations ultérieures. La zone centrale se compose de trois secteurs :

- L'alignement de Kermario comptent 10 lignes représentant un total de 982 menhirs.
- L'alignement du Ménec (photo au début sous le titre) comprend 11 lignes et 1100 menhirs alignés sur 1,2 kilomètres.
C'est le site le plus représentatif ,avec
-le Dolmen de Kercado et son tumulus,
- Mane Kerioned
- Le Moustoir


- L'alignement de Kerlescan totalise 540 menhirs répartis sur 13 lignes. A son extrémité, se trouve un cromlech de 39 menhirs.
Il est précédé d'un cromlech en demicercle. Le site de Carnac montre encore le grand tumulus de SaintMichel,
http://www.culture.gouv.fr/culture/arcnat/megalithes/fr/mega/megacartum.htm
long de 120 mètres et haut de 12, à l'intérieur duquel se trouvent plusieurs chambres funéraires. La datation des pierres est assez délicate, car il faut se méfier de l'érosion et des ajouts postérieurs comme les sculptures, dont il est difficile de dire si elles sont l'oeuvre du peuple qui a érigé les menhirs, ou de leurs successeurs.

On ignore totalement la signification des alignements. De nombreuses théories ont été suggérées, chaque auteur y mettant en avant ses propres convictions. Aussi, les plus scientifiques y ont trouvé un observatoire céleste, les mythiques reconnaissent des fertilisateurs d'énergie, d'autres une armée de pierre, ou encore pour les plus croyants un site destiné aux cultes religieux du néolithique. Rien ne permetd'affirmer ou d'infirmer de telles hypothèses.

Un peu de lecture
http://sylphe.chez-alice.fr/lesymobolismefrancais.html




AUTOUR DU GOLFE DU MOR BIHAN...

L'entrée du golfe de Morbihan se fait entre la pointe de Kerpenhir et Port Navalo.



L'entrée du Golfe du Morbihan a une largeur d'environ 1 mille nautique (1 852 m) entre Locmariaquer (Pointe de Kerpenhir) du côté ouest et Port Navalo du côté est.
Aux marées de vives eaux (coefficient >= 90), les courants de flot (marée montante) et les courants de jusant (marée descendante) sont très violents : jusqu'à 8 nœuds (environ 15 km/h).


La pointe de Kerpenhir

" La pointe du village de Kerpenhir: le nom de ce village est cité dans un acte du Cartulaire de Qimperlé qui remonte à une date située entre 1082 et 1114 sous la forme CAER AN PENNHIR:
CAER ou KER: village
PENN signifie tête,bout, cap: ici cette pointe qui s'avance dans la mer
HIR : signifie long
donc: "LE VILLAGE DE LA LONGUE POINTE ou LE VILLAGE DE LA LONGUE PRESQU'ÎLE "



Pointe de Kerpenhir
Lieu où se trouvait un ancien fort, tout en pierre de taille, style VAUBAN construit en 1758, qui a été détruit en 1940 pour la construction d'un blockhaus, dynamité dans les années 1990.
- la table d'orientation , sculptée en 1946, permet de se situer dans ce magnifique panorama.

- Sculptée en 1946, la statue de Notre Dame de Kerdro, haute de 2,70 mètres, protège tous les marins qui entrent ou qui sortent du Golfe


LOCMARIAQUER Ville à l’entrée du Golfe du Morbihan porte toujours son regard sur l’océan. Elle conserve de nombreux monuments mégalithiques et offre des belles promenades et les saveurs marines d’un petit port breton.
Découvrir le site des monuments mégalithiques : Les explications sont très intéressantes...sur
- Le grand Menhir
- Le tumulus d'Er-Grah
- La table des Marchands
- Les Pierres plates
- L'art mégalithique
http://www.culture.gouv.fr/culture/arcnat/megalithes/fr/mega/megaloc.htm
Un peu d'histoire :
Au XIe siècle, les moines de Quimperlé consacrent le lieu à Marie, lui donnant le nom en breton, de «Locmaria Kaër». Site historique, avec un patrimoine important de mégalithes, il abritait également les Vénètes, puis les Romains qui construisent la ville de Dariorigum, lui donnant son propre amphithéâtre. La ville fut pillée par les Anglais au cours du 16ème siècle et à nouveau en 1761. Ils l’occupent pendant les deux années qui suivent. En 1874, tout le littoral est dévasté par un raz-de-marée d’une rare violence.[img][/img]


LE BONO
Vieux pont suspendu....

[/img]

LARMOR BADEN
Larmor signifie en breton « village de mer ».


Larmor-Baden possède plusieurs îles sur son territoire, dont l'île de Berder (Berder), reliée au continent par une chaussée submersible, et l'île de Gavrinis (Gavriniz), site d'un des plus grands tumulus mégalithique , l'île Longue (avec un dolmen ) et]
Radenec

[
Berder" est une petite île privée de 23 hectares située dans le Golfe du Morbihan en Bretagne.
Véritable île à marée haute et presqu'île à marée basse
, Berder est reliée par un gois (passage) de 80 mètres à Larmor-Baden.
La traversée s'effectue avec un passeur à marée haute.
Berder se caractérise par la "rencontre" de la Bretagne pour son cadre et la Méditerranée pour sa végétation. L'île est calme, remplie de charme et propice à la découverte du Golfe du Morbihan.

l'île de Gavrinis
La traduction littérale de Gavrinis pourrait être l'île de la chèvre ; mais c'est un piège de la toponymie car il s'agit d'un nom ancien qui ne peut s'expliquer directement par le breton moderne.
Il existe un radical vieux-celtique Govero qui est associé à l'idée de torrent encaissé, de ravin, de tourbillon caché (Cf. le français gouffre) Or l'île de Gavrinis domine le chenal de la rivière de Vannes qui traverse le Golfe, précisément à l'endroit où il est parcouru par les courants de marée les plus violents.


Dernière édition par le Ven 19 Mai 2006 - 22:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cicise
*


Nombre de messages : 1879
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyage   Ven 19 Mai 2006 - 21:10





ARRADON
Abritée au fond du Golfe du Morbihan, Arradon est située sur une frange littorale admirée et
reconnue de tous comme un site particulièrement remarquable.


La commune d’Arradon possède un très grand nombre d’arbres de grande qualité. Peu d’arbres exceptionnels mais des arbres remarquables par leur dimension, leur conformation ; leur qualité esthétique, les essences présentes…
_ Tilleuls au château de Kerran
- Chênes pédonculés à la Pointe
- Marronnier à Truhelin

LA POINTE DES EMIGRES
La pointe des Emigrés notamment vaut le détour. Racheté par le Conservatoire de l'espace littoral et des rivages lacustres, ce site a connu jadis une activité importante, les salines, et vous propose aujourd'hui une mosaïque de paysages et milieux contrastés : bois, prairie, landes et marais. C'est aussi une halte pour les oiseaux.

SENE

La Réserve Naturelle des Marais de Séné protège 410 hectares d'un ensemble naturel plus vaste, la "Rivière de Noyalo", qui s'étend sur environ 1 000 hectares. Cet estuaire fait lui-même partie du Golfe du Morbihan.

Du Nord au Sud, la réserve s'étend sur près de 4 km. Sa frange orientale, bordée par le chenal principal de la Rivière de Noyalo, compose un paysage estuarien avec des vasières bordées par de vastes prés-salés. Ceux-ci sont séparés par des étiers, chenaux étroits bordés par les digues des anciens marais salants. Les espaces que recouvrent les marées occupent une superficie de 255 hectares, dont 70 hectares de prés-salés.Sur les trois presqu'îles, Pen Aval, Brouel et Dolan, on trouve des prairies, des friches post culturales et des cultures. On compte 141 hectares de terres agricoles.


À l'intérieur du site, on observe une variété de paysages. La partie nord-ouest de la réserve, le long de l'Étier de Falguérec, est caractérisée par un paysage relativement fermé. Les anciens marais salants, bordés de haies bocagères hautes, sont isolés de la Rivière de Noyalo par les presqu'îles de Dolan et de Brouel : " les marais salants à la campagne ". À l'est et au sud, le paysage s'ouvre sur les vastes étendues de la Rivière de Noyalo, les marais de Michotte et Pen Aval. Le bocage très clairsemé est composé de haies basses.



PORT ANNA

Un panorama .... http://www.panoramiques.net/panos.php?nom=port_anna.jpg&numero=141

Entre Port Anna et Arradon, c’est le passage obligé pour aller et sortir de Vannes en bateau. C’est le passage le plus étroit de la rivière de Vannes, et le courant est fort. A Port Anna il y a des bateaux de pêche, quelques voiliers et vedettes de plaisance.
Le goulet de Conleau


NOYALO
Noyalo signifie en breton " terre nouvellement défrichée "
Frontiére naturelle entre la Presqu'île de Rhuys et le Pays de Vannes, la riviére de Noyalo est formée par un bras du Golfe du Morbihan.

Statuaire de l'église Ste Brigitte

Le moulin à marée (XVIème siècle) de Kerentrech

Le chenal de Noyalo

LE HEZO
La paroisse du Hézo doit son origine à la création, au milieu du XIIIème siècle, du prieuré Saint-Vincent par les moines de l'abbaye bénédictine de Saint-Gildas de Rhuys.
A visiter le musée du cidre :
http://www.museeducidre.com/


ST ARMEL
Saint Armel, est le nom du fondateur de l'église.
La Commune de St Armel, ouverte sur le Golfe du Morbihan fut toujours très active en partie grâce au " Passage " qui reliait en bateau Vannes et Séné à la Presqu'île de Rhuys.

Elle doit aussi son ancienne prospérité à la production de ses salines qui furent longtemps très actives grâce à la côte basse et au climat privilégié de la presqu'île.
Au XVIIème siècle, des voiliers chargeaient le sel de Rhuys à destination de l'Irlande. Aujourd'hui, les anciens marais salants ont été réhabilités en " claires " ou bassins d'affinage pour l'ostréiculture. Les salines ont évolué et accueillent aujourd'hui de nombreux oiseaux et une flore spécifique. Désormais, un paludier s'est installé à St Armel et a remis en culture quelques hectares de ces salines.


A l'ouest de la commune, l'île Bailleron et l'île Tascon. L'Ile Tascon est réliée à la terre par une chaussée découverte 2 heures avant et après la marée basse. C'est aussi durant l'hiver un bon poste pour l'observation des oiseaux migrateurs qui séjournent dans le Golde dont, des milliers de bernaches.

Le Passage de St.-Armel à l'île de Tascon est un site enchanteur. Il s'agit d'une voie étroite entre la mer et les anciens marais salants, qui accueille de nombreux oiseaux migrateurs. Des sentiers côtiers et boisés font le tour de cette pointe magnifique.

"Le Passage" de St.-Armel à Séné (Montsarrac) a été rétabli et fonctionne en juillet et août, jusqu'au 4 septembre, tous les jours, de 8.30h à 12.30h et de 14.30h à 18.45h. Un passeur fait la liaison avec Séné (en 5 minutes) et aussi avec l'Ile d'Arz. Piétons et cyclistes peuvent ainsi emprunter la navette et éviter de prendre la quatre voies pour se rendre à Vannes.
Prenez le temps de découvrir St Armel. Vous apprécierez ses lumières, ses charmes, ses saveurs : huîtres, bolée de cidre et le fameux Gochtial. Né au 19ème siècle dans une boulangerie du Hézo, le Gochtial est un " pain brioché " .

LA PRESQU'ILE DE RHUYS
Un site pour la découvrir
http://www.rhuys.com/pages/page1.htm




ST GILDAS DE RHUYS
l'Abbaye de St Gildas porte son rayonnement bien au-delà des frontières de la Presqu'île.
Aujourd'hui, l'Abbatiale romane du XIIème siècle est l'un des rares témoignages de l'architecture romane en Bretagne. Classée monument historique, elle est chargée d'histoire et symbolise toute l'histoire de Rhuys, faite de renommées et de déclins.
Ce sont les vestiges de l'Abbatiale, reconstruite par Félix et l'importante suite de réparations et modifications qui leur furent apportées au cours des siècles, qui se présentent aujourd'hui à nos yeux.
L'abbaye

un site sur cette abbaye :
http://membres.multimania.fr/rhuyspatrimoine/saintgildas.htm


LE CROUESTY




D’accès facile sur la Baie de Quiberon, le port du Crouesty est l’un des plus grands de Bretagne.

La chapelle du Crouesty est dédiée à la Vierge et aux marins. Au VI ème siècle, les moines de l'Abbaye de Rhuys ont bâti là un oratoire pour abriter une croix qu'ils avaient portée en procession. Une chapelle fut édifiée par la suite. Bâtie trop près de la côte, que la mer ronge inlassablement, la chapelle s'est écroulée plusieurs fois. Elle a cependant toujours été rebâtie. L'édifice actuel date de 1826.

A droite du portail est planté dans le sol, un superbe "lech" de granit avec au sommet une cavité appelée "cupule" (on suppose qu'on y fixait une petite croix). Ce serait un de ces premiers lechs chrétiens que l'on rencontre autour des chapelles bretonnes et qui évoquent les premiers cultes chrétiens pratiqués en Armorique.
(lech = pierre)
( Cupule fait référence à une structure en forme de dôme.)


ARZON
Le CAIRN du Petit Mont.

Le site archéologique du Petit Mont à Arzon présente un intérêt majeur dans l'ensemble des mégalithes de l'entrée du golfe du Morbihan.
Il fait partie des trois plus prestigieux cairns de la région avec la Table des Marchands à Locmariaquair et le dolmen de l'île de Gavrinis dans le golfe. Mais seule la construction du cairn du Petit Mont s'est étalée sur trois millénaires de 5000 à 2500 ans avant notre ère.
Sur un promontoire rocheux, à 35 mètres du niveau de la mer, l'immense masse du cairn de pierres sèches de 6 mètres de haut protège un monument complexe composé de trois chambres funéraires, dont une fut totalement détruite par la construction d'un blockhaus en 1943.
Les deux chambres qui subsistent offrent, offrent aux visiteurs un large éventail des gravures courantes au Neolithique, mais aussi des scultures plus rares représentant une silhouette de déesse et une roue solaire.
Une visite guidée d'une heure environ vous permettra d'admirer les gravures et la construction, tout en découvrant quelques éléments de la civilisation néolithique.

PORT NAVALO

Suivez la marée comme si vous y étiez :
http://www.bretagnepanoramique.com/pagesmaree/horairemareeportnavalo.htm
la pointe du Bilgroix

Le phare de Port-Navalo
est posté à la pointe de la Presqu’île de Rhuys. Son alignement avec la Teignouse trace l’axe permettant d’entrer sans encombre dans le Golfe du Morbihan. Une voie d’accès bien connue aujourd’hui qui n’a pourtant pas toujours été sans risque. Le 26 août 1922, le naufrage du cuirassé « La France » révèle trop tard un haut-fond passé inaperçu et non cartographié, placé en plein sur l’alignement des deux feux.
(phare de Teignouse :Il se trouve en baie de Quiberon (Morbihan, 56), et permet de se rendre à Belle Ile en Mer.)


FIN DU SEJOUR


Dernière édition par le Mar 23 Mai 2006 - 23:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dominique
Membre actif
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 353
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyage   Ven 19 Mai 2006 - 23:23

péle méle de Provence


Un village sur Durance


Pont piano , au loin la chaîne du Lubéron


Les alpilles





Maison des Bories
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dominique
Membre actif
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 353
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyage   Ven 19 Mai 2006 - 23:48

La couleur d 'Aix En Pce



Fontaine Albertas



La Rotonde



Spectacle estival



Marché provençal



La Sainte Victoire peinte par Cézanne





atelier Cézanne



Fontaine cours Mirabeau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie
**
avatar

Nombre de messages : 2466
Localisation : Haute-Savoie
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyage   Sam 20 Mai 2006 - 11:44

lol les filles, c'est presque aussi bien qu'un documentaire sur Arte... cool rasleb bravo

Merci, vous êtes formidables... shaking

Marie-Claude
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/marieclaude53
cicise
*


Nombre de messages : 1879
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyage   Sam 20 Mai 2006 - 21:50

LE TROU DU SOUFFLEUR

Je voulais trouver une photo du "Trou du souffleur" de Quiberon, mais j'en ai trouvé d'autres.
Voici d'abord une explication sur ce que l'on appelle le trou du souffleur,
un souffleur.
On appelle ainsi une falaise ou un rocher percé d'un tunnel dans lequel la mer s'engouffre par un côté…
L'air y est comprimé par la force des vagues, avant d'être violemment expulsé à l'autre extrémité…


L'eau y est vaporisée dans un sifflement sourd.
Ce souffleur mesure environ 2 mètres de diamètre,
sur une dizaine de mètres de long.


Le trou du souffleur sur l'île de la Réunion,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
karo
Membre actif
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 165
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyage   Dim 21 Mai 2006 - 0:37

quelles belles images des belles provinces de la France!!!!!!! , j'en connais quelques unes.,notre pays est riche de tout cela , sachons le préserver .........
Merci Cicise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cicise
*


Nombre de messages : 1879
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyage   Ven 2 Juin 2006 - 15:54



Qu'est-ce ?
Pour vous aider, je ne me suis pas trompée de rubrique.
Je vous laisse le week-end pour réfléchir....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie
**
avatar

Nombre de messages : 2466
Localisation : Haute-Savoie
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyage   Ven 2 Juin 2006 - 19:54

lol Cicise...on pourrait pas agrandir la photo..?.... Razz
Je donne ma langue au chat... Wink

Marie-Claude
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/marieclaude53
cicise
*


Nombre de messages : 1879
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyage   Ven 2 Juin 2006 - 19:59


Cela vous fait penser à quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mimi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3214
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyage   Ven 2 Juin 2006 - 23:22

A une vue aérienne d'une ville ! mais laquelle... albino

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Britanya
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3387
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyage   Ven 2 Juin 2006 - 23:56

La Rochelle?...St Malo? scratch

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Britanya
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3387
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Une escale, des photos...   Sam 3 Juin 2006 - 11:05

Je crée ce sujet parce que Cicise nous fait plancher sur une vue aérienne ou par satellite scratch alors ça risquerait de faire confus rendeer

Avec les beaux jours, nous serons amenés à faire de petites escales dans un lieu sympa...ce ne seront pas forcément des vacances, plutôt des balades rabbit


Le JARDIN MASSEY de TARBES

Situé dans les Hautes Pyrénées, cette ville possède un parc très agréable, aimé des enfants dès que les beaux jours reviennent.

Aménagé par un certain Monsieur Placide Massey au milieu du XIXème siècle, ce parc est peuplé de paons, de canards et d'une grande variété d'arbres .

L'une des entrées



Le musée au fond du parc



Le cloître St Sever inclus dans le parc lors de l'acquisition par la ville





Ses parterres de fleurs



Ses paons





....parfois, ils en ont assez de poser...



...celui là, il triche! je ne l'avais pas vu!




A vous! papillon vert

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie
**
avatar

Nombre de messages : 2466
Localisation : Haute-Savoie
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyage   Sam 3 Juin 2006 - 11:28

Ahh..une vue aérienne d'une ville...?? moi qui cherchait un objet... Razz

Si c'est ça, il doit donc y avoir une particularité qui la rend reconnaissable... bom pourquoi c'est tout noir autour..? c'est pris de nuit et c'est de l'eau..?? dans ce cas c'est une île..?

Pas beaucoup plus avancée..lol.. Wink

Marie-Claude
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/marieclaude53
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Carnets de voyage   

Revenir en haut Aller en bas
 
Carnets de voyage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» expo carnets de voyage
» Carnets de voyage
» CARNETS DE VOYAGE Brugge septembre 2012
» CARNETS DE VOYAGE Braderie de Lille 1er et 2 sept 2012
» Carnets de voyage au Ladakh (ལ་དྭགས། ) ... à suivre!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Carpe Diem :: Carpe Diem Café -
Sauter vers: