ConnexionS'enregistrerAccueilPortailRechercherCalendrierFAQMembresGroupesGalerie
Derniers sujets
» Ce que tu écoutes en ce moment...
par Dominique D Mar 28 Mar 2017 - 16:01

» Le Grand Orchestre du Tricorne
par Dominique D Mer 11 Jan 2012 - 11:07

» Skip The Use
par Dominique D Mer 21 Déc 2011 - 10:00

» Flying Pooh
par Dominique D Mer 19 Oct 2011 - 6:18

» ALLAIN LEPREST
par chantal Sam 20 Aoû 2011 - 15:01

» Message pour tous
par Mimi Dim 29 Mai 2011 - 23:33

» The Strokes
par Mimi Mar 10 Mai 2011 - 1:19

» Louis Ville
par anfantin Sam 9 Avr 2011 - 22:40

» Sanseverino
par Mimi Ven 8 Avr 2011 - 0:10

» Courir les Rues
par Swinging Sam 26 Mar 2011 - 10:55

» Anglo Dinelo
par Mimi Ven 25 Mar 2011 - 6:46

» Genesis
par Mimi Dim 20 Mar 2011 - 23:48

Voir mes statistiques SG
*
Cliquez sur le logo SG pour consulter les statistiques du forum

Partagez | 
 

 Carnets de voyage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Britanya
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3387
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyage   Sam 3 Juin 2006 - 11:54

J'ai trouvé ça bizarre aussi , ce noir autour ....mais Cicise doit être entrain de glousser devant les réponses...


....Venise? scratch

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie
**
avatar

Nombre de messages : 2466
Localisation : Haute-Savoie
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyage   Sam 3 Juin 2006 - 12:48

Venise...tiens pourquoi pas..lol... Wink

J'essaie de trouver le Rialto... geek Razz

Marie-Claude
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/marieclaude53
cicise
*


Nombre de messages : 1879
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyage   Sam 3 Juin 2006 - 15:02

Citation :
Cicise doit être entrain de glousser devant les réponses...
En effet, monkey monkey monkey


Chercher au niveau de la forme, mais ce n'est pas un champignon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
karo
Membre actif
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 165
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: carnet de voyage   Sam 3 Juin 2006 - 16:43

Alors pour moi c'est une vue aèrienne , un port peut-etre, je vois des toits, des artères principales , donc une ville ........
BREST ?.

J'avais pensé à la Pointe de Crozon , mais je ne crois pas qu'il y ait une grande ville ........

Alors je continue de chercher.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
karo
Membre actif
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 165
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyage   Sam 3 Juin 2006 - 16:54

Ah mais en Bretagne , les toits c'est de l'ardoise ?

Et là d'après la couleur on dirait plutot les toits du midi , peut-etre du coté de Perpignan ?

En fin de compte cela n'a peut-etre rien à voir avec une ville!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Britanya
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3387
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyage   Sam 3 Juin 2006 - 17:35

C'est une médaille?


clap

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cicise
*


Nombre de messages : 1879
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyage   Sam 3 Juin 2006 - 19:00

Pas une médaille,
C'est une vue aérienne... cool
chercher au niveau de la forme un objet qui ressemble à un champignon...
Quand vous aurez trouvé cet objet, vous aurez la région (ni la Bretagne, ni le midi) et à partir de la région, vous pourrez en déduire la ville.....juste une question de déduction...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie
**
avatar

Nombre de messages : 2466
Localisation : Haute-Savoie
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyage   Sam 3 Juin 2006 - 19:09

Pour la forme...un bouchon de champagne.... Evil or Very Mad monkey

Bon je vais encore cogiter un peu... bom

Marie-Claude
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/marieclaude53
havane
Membre actif
Membre actif


Nombre de messages : 215
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyage   Sam 3 Juin 2006 - 19:21

Moi aussi j'ai pensé champagne .....et la suite .....la ville de TROYES

On gagne quoi?
Une bouteille de champagne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cicise
*


Nombre de messages : 1879
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyage   Sam 3 Juin 2006 - 19:42

Marie bravo pour le bouchon
havane est sur la bonne piste,
champagne et la ville de Troyes,
pour la bouteille, sans problème, attention... je vous l'envoie... wavey
Mais quel rapport entre le bouchon de champagne et Troyes..... sos internet


Dernière édition par le Sam 3 Juin 2006 - 19:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Britanya
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3387
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyage   Sam 3 Juin 2006 - 19:49

Reims?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cicise
*


Nombre de messages : 1879
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyage   Sam 3 Juin 2006 - 19:53

non pas Reims,
Britanya, regardez le post au dessus.... je donne toutes les indications pour trouver....
Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
havane
Membre actif
Membre actif


Nombre de messages : 215
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyage   Sam 3 Juin 2006 - 22:18

MERCI GOGGLE.....

La ville compte encore neuf clochers rassemblés sur un périmètre délimité par ce qu'on appelle ici le Bouchon de Champagne.





Vu du ciel, la ressemblance est assez étonnante.
Ces édifices religieux troyens sont de véritables musées
qu'il faut visiter pour y découvrir le talent des tailleurs
de pierre, des sculpteurs et des maîtres verriers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cicise
*


Nombre de messages : 1879
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyage   Sam 3 Juin 2006 - 22:29

bravo bravo bravo bravo Havane,
Je mets les bouteilles au frais....en vous attendant toutes....

Cette forme originale provient :
. De l'évolution, au fil des siècles, du tracé de la cité gallo-romaine, à partir de l'axe médian constitué par la Voie d'Agrippa (actuelle rue de la Cité).
. Des dérivations successives du cours de la Seine.
. Des fortifications (fossés, tours, portes) édifiées au moment des Foires de Champagne, et remplacées, au XIXe siècle par les boulevards et jardins qui ceinturent maintenant la ville.



Voilà la cité de Troyes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
havane
Membre actif
Membre actif


Nombre de messages : 215
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyage   Sam 3 Juin 2006 - 23:56

Si pour moi j'ai tout de suite vu un bouchon de champagne,j'adooooooooore les bules,j'ai axé mes recherches vers Epernay qui pour moi est la capitale du champagne.

On fabrique du champagne à TROYES? albino
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cicise
*


Nombre de messages : 1879
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyage   Dim 4 Juin 2006 - 0:55

Un peu d'histoire sur TROYES

Connue dès l' antiquité avec les premières migrations celtes, les Tricasses, qu'une population plus stable va s'installer sur le site de Troyes et de tout le département.

Au Ier siècle, sous domination Gallo-Romaine, la ville prit le nom de Augustabona. Sa situation stratégique, au carrefour de plusieurs voies romaines dont la célèbre Via Agrippa, reliant Milan à Boulogne-sur-Mer, facilite son expansion.

Au Moyen-Age, la ville prend le nom de Tricassium, les invasions se succèdent.
Pourtant Attila se heurte à la résistance de l'évèque Saint-Loup
qui en se livrant en otage en 451, épargne la ville du pillage.

La ville prit le nom de Trecae.
Entre le IXème et le Xème siècle, le Comté de Troyes passe sous la domination de la Maison de Blois.

La ville prend son essor réellement avec l'arrivée des Comtes de Champagne, entre le XIIème et le XIIIème siècle (période des grandes foires de Champagne et des échanges commerciaux).

De nombreuses industries se développent le long des cours d'eau et font la renommée de la ville (moulins, tanneries, teintureries, papeteries mais également la verrerie.

Rattachement de la Champagne à la couronne de France en 1284.
Suit une grande période de prospérité, sous la Renaissance, entre le XIVème et le XVème siècle (école de sculpture et de peinture) et reconnaissance du travail des maîtres-verriers qui font de Troyes la ville sainte du vitrail).

Au XVIIème siècle, sous le pouvoir de Louis XIV, Troyes perd de son autonomie, sa population passe de 27000 à 13000 habitants sous Louis XV.

Au début du XIXème siècle, Troyes est durement touché par les guerres (campagne de France sous Napoléon, puis occupation Prussienne en 1870, et enfin occupation allemande entre 1939 et 1945).

Une des particularités de la ville, c'est sa forme générale en bouchon de champagne, enserrée dans une des boucles de la Seine, datant des fortifications érigées au XVIème siècle.
Les habitants se nomment troyens et troyennes !


Découvrir le vieux Troyes c’est parcourir, à pied, un entrelacs de ruelles pavées bordées par une succession d’authentiques maisons de pans de bois.
Étroites, traditionnellement pourvues d’une entrée latérale prolongée par un long couloir desservant les étages et les bâtiments sur cour, ces maisons datent des XVIe et XVIIe siècle.
Les poutres sont souvent finement sculptées

la ruelle des chats les poutres
Troyes, cette belle cité médiévale, une des plus belles d'Europe, a su conserver l'histoire de ses hauts faits gràce à un patrimoine remarquable, entre Gothique et Renaissance.

Les maisons à colombages et à pans de bois et pignons aigus datent du XVIème siècle, la façade recouverte d'un enduit d'argile et de plâtre est consolidée par des poutres de bois. Certaines sont moitié en briques et en moellons de craies en damiers.

la rue Général Saussier avec l'hôtel des Angoiselles (ou hôtel des Gandelus) avec ses façades entièrement couvertes de tuiles de bois (bardage


La tourelle de l'orfèvre
Derrière la tourelle de l'orfèvre, lla maison du boulanger (endroit où l'on achète toutes les places des concerts )
La rue Emile-Zola avec l'hotel du Lion Noir avec une façade sur cour intérieure de style Renaissance.

La Maison de l’outil et de la pensée ouvrière :
installé dans un palais de la Renaissance, l'hotel de Mauroy rue de la Trinité, ce musée abrite une collection unique au monde et compte quelque 7 000 outils de façonnage à main des XVIIIe et XIXe siècles.
Tous les métiers sont représentés : forgeron, charpentier, ardoisier, tailleur de pierre, relieur, sellier, rempailleur

Un lien sur la maison de l'outil pour découvrir ses trésors : en seconde page,cliquez sur le drapeau français
http://www.maison-de-l-outil.com/index.html

L' Apothicairerie de l'Hotel-Dieu-le-Comte :
Est considérée comme l'une des plus importantes de France.
Cette pharmacie du XVIII° siècle, devenue musée présente, dans une vaste salle aux boiseries de style Louis XVI, une impressionnante collection de boîtes en bois peint et faïences pharmaceutiques.

Musée de Vauluisant :

accueille deux grands départements : le musée historique de Troyes et de la Champagne, et le musée de la Bonneterie. Pour tout savoir sur l’histoire de la ville et de la région.

Rue Kléber, . Architecture champenoise du XVIè s. restaurée dans la ville ancienne : maisons veinées de poutres de bois (dites à pans de bois ou à colombages) et toits à pignon ogival.


D'autres vues sur ce lien
http://www.quid.fr/communes.html?mode=detail&id=12317&style=photo


Vous pouvez visiter Troyes , devant votre ordinateur en cliquant sur les vidéos au lien suivant :
http://www.aube-champagne.com/video.php


Visitez Troyes en cliquant sur les liens :

http://herve_ga.club.fr/t/balad1.htm
http://www.cortland.edu/flteach/civ/voyage/troyes.htm
http://www.cg-aube.com/index.php4?rubrique=90

Le musée d'art moderne à Troyes

Le musée d’Art moderne a été créé grâce à la donation, en 1976, des grands collectionneurs Pierre et Denise Lévy, industriels du textile à Troyes.

Ouvert en 1982, le musée d'Art moderne offre l'une des plus importantes collections françaises consacrées à l'art en France depuis le milieu du XIXe siècle jusqu'au début des années 60. Selon le voeu des donateurs, la collection fut donnée à l'Etat pour être déposée dans la ville de Troyes, qui en assure l'administration.

Elle met à l'honneur des toiles de Daumier, Courbet, Degas, Gaugin, Seurat, Vuillard ou Denis, celles du mouvement Fauve – l’un des points forts du musée - avec Derain, Vlaminck, Marinot, Braque, Van Dongen, Marquet… ou encore de l’École de Paris représentée par Soutine ou Modigliani, ainsi qu'un important ensemble de toiles de Derain, qui permet de suivre toute sa carrière. D'autres artistes, comme de La Fresnaye, Dufresne, La Patellière, Chabaud, Metzinger, Mare, Dufy, Delaunay, Matisse, Rouault, de Staël, Balthus, complètent un exceptionnel panorama de cent ans de peinture française.

La sculpture est bien représentée avec les noms de Degas, Maillol, Czaky, Zadkine, Gonzalez ou Despiau, un ensemble de bronzes de Derain, sans oublier Picasso et son célèbre Fou (1905), pour lequel le poète Max Jacob a posé.
Un magnifique ensemble de verreries de Marinot (plus de 140 pièces de 1912 à 1937) constitue le point d'orgue de la collection d'art décoratif.

L’art primitif, fort d'une centaine d'oeuvres, dont certaines pièces ont appartenu à des artistes comme Derain ou à des grands marchands amateurs (Ambroise Vollard, Félix Fénéon, Paul Guillaume…) apporte un éclairage, voulu par les donateurs, sur les relations entre l’art moderne et les arts africains.



L'Aube peut se vanter de posséder l'un des ensembles les plus importants de vitraux en France et en Europe ; avec 9000 m2 de vitraux dans l'Aube datant du XIIIè au XIXè siècles, la ville de Troyes réunit plusieurs ateliers de restauration de ces images du passé, qui permettent aujourd'hui de les admirer dans toute leur splendeur dans les églises de la ville et du département.

Un lien pour les découvrir : tous les vitraux des églises,allez jusqu'en bas de la page, n'oubliez pas les verrières de la cathédrale

http://vieuxtroyes.free.fr/t/vitraux.htm


Les théâtres à Troyes
Anciennement appelé Cirque de Troyes, le théâtre de Champagne a connu au fil des générations des modifications importantes. Entièrement détruit par un gigantesque incendie en 1892 et reconstruit en 1905, le cirque accueillait alors des spectacles équestres, des combats de boxe et même du cinéma. Classé monument historique en 1975, il ferma ses portes durant trois ans, pour une réfection.

En 1978, le théâtre de Champagne est né. Ce théâtre d' une capacité de 1100 places accueille des spectacles contemporains tous genres confondus selon une programmation mise en place par la Maison du Boulanger.
Pour tout comprendre sur la construction et les différentes occupations de ce cirque , consultez ce lien :
http://81.80.118.221/MAIRIE/liblocal/docs/PressTroyes/press3-N-133-temps-retrouve.pdf


Le théâtre de la Madeleine :

Au cours du XVIIe siècle, l'ancêtre du théâtre de la Madeleine se prénommait la Comédie et se situait rue Georges Clémenceau. Ravagé par deux incendies, il fut reconstruit et financé en 1777 par Nicolas Goulin, peintre en décoration. Après avoir changé plusieurs fois de propriétaires, il fut racheté par la municipalité en 1814.

Cet attachant théâtre à l'italienne, d'une excellente acoustique, peut accueillir 600 spectateurs. Sa configuration intimiste favorise la proximité de l'artiste avec son public, l'une des principales caractéristiques de la "scène conventionnée" dirigée par Pierre Humbert.


Les halles Baltard de Troyes
HALLES BALTARD (1874)
Quartier Saint Rémy
Les Halles furent construites sur la maison des Frères Pithou par Bataille, Périsé et Moisant, dans le pur style Baltard qui conjugue le fer, la fonte et le verre.

Les halles d'aujourd'hui sur ce lien les anciennes halles et leur transformation :
http://www.ville-troyes.fr/MAIRIE/liblocal/docs/PressTroyes/2003/Press3-N-119-temps-retrouve.pdf


Dernière édition par le Dim 4 Juin 2006 - 10:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Britanya
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3387
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyage   Dim 4 Juin 2006 - 8:29

Je ne connais pas Troyes et j'aime beaucoup les villes médiévales; en plus, elle a un musée d'art!....j'ai droit au champagne même si j'ai mal répondu, Cicise? colors

Bravo Havane bravo bravo bravo

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cicise
*


Nombre de messages : 1879
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyage   Dim 4 Juin 2006 - 10:46

Citation :
j'ai droit au champagne même si j'ai mal répondu, Cicise?

Sans problème wavey je le mets au frais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Britanya
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3387
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyage   Dim 4 Juin 2006 - 11:57

bisous coeur

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie
**
avatar

Nombre de messages : 2466
Localisation : Haute-Savoie
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyage   Dim 4 Juin 2006 - 12:21

Ah ben ça...moi qui pensais avoir dit une grosse bêtise avec mon bouchon de champagne...mdrr...!!! Razz

Je ne connais pas non plus Troyes...mais ça donne vraiment envie de visiter...ça à l'air d'être une très belle ville...

Merci Cicise pour cette petite enigme... cool

Marie-Claude

PS j'ai droit à mon petit verre aussi je pense...lol... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/marieclaude53
cicise
*


Nombre de messages : 1879
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyage   Dim 4 Juin 2006 - 20:01

Donnez-moi le jour de votre visite à Troyes wavey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Britanya
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3387
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyage   Mer 7 Juin 2006 - 23:36

Oh !j'adore cette région, Cicise...j'y suis allée l'année dernière encore et j'ai pris plein de photos de ces villes médiévales...je viendrai en mettre si vous voulez rabbit ...sur Figeac, Saint Cir Lapopie...j'aime le Moyen Age, son histoire et ses vieilles bâtisses cool


Pour la plongée, je préfère m'abstenir. colere ..déjà qu'à l'air libre, je ne suis pas fan....là, pas la peine d'insister scratch ...

...qui qui veut? arghhhhhh

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cicise
*


Nombre de messages : 1879
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyage   Jeu 8 Juin 2006 - 14:38

Citation :
je viendrai en mettre si vous voulez ...sur Figeac, Saint Cir Lapopie...j'aime le Moyen Age, son histoire et ses vieilles bâtisses
cool cool bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cicise
*


Nombre de messages : 1879
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyage   Jeu 8 Juin 2006 - 20:20

LA ROQUE SAINT CHRISTOPHE ]

Le plus grand et plus ancien site rupestre d'Occident.
Remarquable par ses formes puissantes, son nombre d'habitats et son ancienneté d'occupation par l'homme, la Roque ST Christophe constitue un cadre d'une rare et sauvage beauté.
Cette falaise domine la Vallée de la Vézère sur 900 mètres et sur cinq étages . Ses 100 abris furent le berceau de nombreuses civilisations de la préhistoire, jusqu'au Moyen-âge. Ces prodigieux entablements pouvaient abriter jusqu'à 3000 hommes.

Là, vous découvrirez les habitations de nos ancêtres ainsi que les traces de leur outillage, de leur industrie, de leur art et de leur culte.
Dans cette immense forteresse naturelle,
un fort troglodytique et sa cité servirent de remparts contre les Normands et font ce ce lieu une des merveilles de la Vallée de la Vézère.

Allez sur le site

http://www.roque-st-christophe.com/
et n'oubliez pas de cliquer sur les photos pour les agrandir...



LES JARDINS DU MANOIR D'EYRIGNAC

Allez sur le site suivant, vous entendrez même le gazouillis des oiseaux....
http://www.eyrignac.com/htmfr/visite.html

" L’art topiaire "
Cet art ancestral, né à l’époque de la Rome antique, consiste à tailler des formes dans des arbustes persistants ou à palisser des plantes grimpantes comme une sculpture végétale. Le mot vient de topia (jardin d’agrément) et de topiarus (dessinateur de jardin). Au XVII ème siècle, Versailles et les jardins à la Française portent cet art à son plus haut point de perfection.


Aujourd’hui, c’est notamment aux Jardins du Manoir d’Eyrignac que l’on trouve l’une des plus belles représentations de l’Art Topiaire du 20ème siècle qui en font l’un des plus beaux jardins en France car il fait partie du club très élitiste des " 3 étoiles au Guide Vert Michelin ". (Il est le seul jardin parmi les 21 sites touristiques ouverts au public qui ont reçu cette récompense). Les Jardins du Manoir d’ Eyrignac accueillent au cœur du Périgord noir, à deux pas de Sarlat (1,5 millions de visiteurs)., près de 90 000 visiteurs qui viennent admirer ces délicates broderies aux camaïeux de verts auxquelles s’ajoute la pureté d’un jardin blanc. "


LE CAUSSE DE GRAMAT

Sur le Causse de Gramat, le plus baste du Lot, la roche règne en maître au sein d'une végétation chétive de chênes nains, de genévriers ou de chèvrefeuilles. L'homme s'accomoda pourtant de ces étendues solitaires, en témoignent de nombreux dolmens sont celui gigantesque, de la Pierre Martine, près de Livernon.
Site : http://www.irishmegaliths.org.uk/dolmens3a.htm

GRAMAT, encore aujourd'hui important centre de foires, ne comptait plus au XVe siècle que sept habitants. Les églises durent , elles aussi, assurer la sécurité des communautés et devenir parfois comme à Rudelle, de véritables forteresses.

église de Rudelle :

Louis d'Alauzier décrit l'église de Rudelle comme «l'exemple le plus parfait dans le Lot et même dans tout le Quercy, d'église fortifiée». Rudelle était située dans la baronnie des Cardaillac. L'église fut construite dans la deuxième moitié du XIIIè siècle, mais elle ne fut fortifiée qu'ultérieurement, vraisemblablement pendant la guerre de Cent ans. En 1471, Astorg de Cardaillac, seigneur de Lacapelle-Marival, abandonna «aux habitants sa tour de Rudelle [certainement l'église] afin qu'ils puissent s'y réfugier et y déposer leurs biens. En retour, ils étaient tenus de la garder et de la réparer.»

Points vitaux des défenses, les châteaux furent également un symbole de puissance pour les grandes familles. Aux confins du causse, c'est celui des seigneurs de Cardaillac, qui, du haut de ses tours médiévales, veille sur le village de Lacapelle-Marival;

Les seigneurs de ce château étaient d'une branche de la famille de Cardaillac, puissante famille originaire du castrum dont elle portait le nom et qui existe toujours, au nord de Figeac. Cette famille Cardaillac-Lacapelle comptera parmi ses membres un évêque de Cahors au XIVè siècle et un sénéchal du Quercy au XVIè siècle.

Mais au sud du causse, ce n'est qu'un fils d'aubergiste qui devint roi de Naples.


Héros des guerres napoléoniennes, beau-frère de Bonaparte, Joachim Murat laissa son nom à son village natal , Labastide-Murat .
Depuis Janvier 1994 grâce à l'aimable autorisation du Prince Joachim Murat et de la famille, la Commune de Labastide-Murat dispose d'un blason
établi à partir des armoiries du Roi de Naples.
Il figure sur toutes les pièces officielles de la mairie et sur la flamme postale en service depuis Juin 1994.

"J'ayme fort une" devise de Galiot de Genouillac, grand maître de l'artillerie . Il construisit sa demeure Renaissance dans "un fort laid pays montagneux et raboteux" , le château d'Assier.

LES ARQUES fut le village d'adoption d'Ossip Zadkine, sculpteur . Le village des Arques revit. Son grand potentiel en matière de tourisme culturel a été réveillé par les idées originales. Idées qui ont permis de transformer un héritage patrimonial et artistique en source de développement. Ici on a su tirer parti de la notoriété liée au séjour de sculpteur Ossip Zadkine et à la présence d'un bâti de qualité dominé par une remarquable église romane.

Peu à peu le village a retrouvé vie après la création du musée consacré au sculpteur, l'ouverture d'un restaurant de bonne réputation et grâce aux animations organisées chaque été par l'association des Ateliers des Arques. Celle-ci s'inspire de Zadkine en particulier et des années 30 en général. Elle a initié un programme d'accueil d'artistes contemporains. Après les travaux en cours, la résidence de l'association va accueillir ces artistes sur toute l'année en leur proposant un logement et un atelier de travail.


GOURDON
La capitale de la Bouriane

Il est bien difficile de situer la date de naissance exacte de la ville. Des écrits du 9ème siècle attestent de l'existence d'une cité. Au 12ème siècle, Richard Coeur de lion prend la ville et massacre la famille régnante locale. Au 14ème siècle, Ce sont les Calvinistes qui s'en prennent à la ville. Autant de blessures dont se remettront les Gourdonnais qui aujourd'hui encore affichent avec fierté les traces d'un riche passé. Célébrités : La ville fut la patrie des Cavaignac. Le plus célèbre de la lignée est sans nul doute le Général Cavaignac, gouverneur général d'Algérie, il réprima durement l'insurrection de 1848. Candidat aux élections de décembre 1848, il fut battu par Louis-Napoléon.

Une porte fortifiée du XIIIe siècle livre passage sur le vieux Gourdon par la rue Majou

bordée de maisons ouvertes au rez de chaussée par des arcs brisés.
Au coeur de la Bourgade la maison des Consuls témoigne des libertés communales qui permirent à Gourdon de se dégager de l'autorité féodale.
L'église des Cordeliers à Gourdon,
érigée entre 1251 et 1270 par les Franciscains,
encouragés par les seigneurs de Gourdon.
Le clocher a été réédifié au tout début du XXe siècle

L'église Saint-Pierre à Gourdon




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Britanya
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3387
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyage   Ven 9 Juin 2006 - 15:26

Même région...même coup de coeur...je m'invite dans ce voyage rasleb

SAINT CIRQ LAPOPIE

Situation géographique...




Ce petit village médiéval est situé sur une falaise surplombant la vallée du lot




Des petites rues, des maisons à pans de bois, de superbes glycines...je vous laisse regarder...comme je l'ai découverte...















...des fenêtres...encore des fenêtres...j'aime les fenêtres...elles sont les yeux d'une maison...et en reflètent bien l'âme ...




Derrière les fenêtres
Des vies, longtemps, se perdent
Derrière les fenêtres
J'envie des mondes
Qui ressemblent aux songes
Derrière les carreaux
Tombent en lambeaux des êtres
Derrières les pâleurs, on sait qu'un
Coeur va naître ou disparaître

....

Hommes et femmes dignes
Je voudrais rencontrer vos ombres
Parler à vos âmes
Qui plongent
Et qui se signent


Mylène Farmer Wink

...et puis , des fleurs....




La plupart de ces maisons ont été construites entre le XIIIème et XVIème siècle...

Visites virtuelles du village Wink

http://www.visite-virtuelle.net/galerie-360-spheriques-st-cirq-lapopie.asp

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Carnets de voyage   

Revenir en haut Aller en bas
 
Carnets de voyage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» expo carnets de voyage
» Carnets de voyage
» CARNETS DE VOYAGE Brugge septembre 2012
» CARNETS DE VOYAGE Braderie de Lille 1er et 2 sept 2012
» Carnets de voyage au Ladakh (ལ་དྭགས། ) ... à suivre!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Carpe Diem :: Carpe Diem Café -
Sauter vers: