ConnexionS'enregistrerAccueilPortailRechercherCalendrierFAQMembresGroupesGalerie
Derniers sujets
» Ce que tu écoutes en ce moment...
par Dominique D Mar 28 Mar 2017 - 16:01

» Le Grand Orchestre du Tricorne
par Dominique D Mer 11 Jan 2012 - 11:07

» Skip The Use
par Dominique D Mer 21 Déc 2011 - 10:00

» Flying Pooh
par Dominique D Mer 19 Oct 2011 - 6:18

» ALLAIN LEPREST
par chantal Sam 20 Aoû 2011 - 15:01

» Message pour tous
par Mimi Dim 29 Mai 2011 - 23:33

» The Strokes
par Mimi Mar 10 Mai 2011 - 1:19

» Louis Ville
par anfantin Sam 9 Avr 2011 - 22:40

» Sanseverino
par Mimi Ven 8 Avr 2011 - 0:10

» Courir les Rues
par Swinging Sam 26 Mar 2011 - 10:55

» Anglo Dinelo
par Mimi Ven 25 Mar 2011 - 6:46

» Genesis
par Mimi Dim 20 Mar 2011 - 23:48

Voir mes statistiques SG
*
Cliquez sur le logo SG pour consulter les statistiques du forum

Partagez | 
 

 Jehro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marie57
Membre actif
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 321
Localisation : Près d'une note de musique...
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Jehro   Mer 11 Avr 2007 - 17:50


Né à Marseille..Jehro (de son nom d'origine Jérôme Cotta ..) grandit dans un milieu modeste mais empreint de musique, de littérature et d'art, son père Albert Chénier (pseudonyme d'artiste) auteur-compositeur Rive-gauche (amateur de Brassens, Brel, Ferré, Piaf, Moustaki..) lui transmet un esprit lunaire, le goût pour la composition, le voyage et l'aventure de la création..

À 20 ans, il part pour 2 ans, enrichir sa valise musicale et humaine en Angleterre, c'est une rencontre fructueuse, formatrice, avec des styles musicaux (reggae, pop, soul, musiques latines, caraïbéennes, africaines..) et des cultures qui marqueront, progressivement son parcours créatif.

N'étant pas très argenté, il partage plusieurs logements de fortune (squats..) avec des émigrants, artistes de nationalités diverses (Espagne, Colombie, Jamaïque, Afrique..) il fait ses premiers jams avec des joueurs de flamenco, découverte des "Sound System", du reggae, il jamme aussi avec des musiciens rasta qui lui donnent quelques accords à travailler.. il ira faire ses gammes dans un terrain vague "magique" occupé par des anciens hippies à Hammersmith ou des baraques de planches et des ponts de bois poussent sur des vieux bus rouillés, mais où l'accueil est toujours convivial, le thé bien chaud et les instruments à la libre utilisation de tous..

De retour en France, à Marseille.. il fait ses premières expériences de chanteur dans le milieu du "Club" en collaborant avec différents groupes locaux (répertoire de "covers" ou il interprète des chansons d'Otis Redding, Blues Brothers, Bob Marley, Joe Cocker, Wilson Picket, James Brown, Marvin Gaye, Bill Withers..) et commence à composer ses premières chansons en anglais. Il décide un an après, de partir pour Paris suite à l'invitation d'un ami musicien qui lui propose de le recevoir à la capitale.. Il y rencontre peu de temps après le groupe "Solo" (funk-rock-reggae) première véritable expérience de groupe, de tournées, de scène.. Il y reste quelques années mais les tentatives de composition commune se révèlent infructueuses et finalement il poursuit son parcours seul.. et continue d'écrire, mais cette fois-ci dans sa langue d'origine.

Un 1er Album en langue Française sort en 1999 (L'arbre & le fruit chez Chrysalys/Emi, réalisé avec Franck Eulry et André Margail ) il est soutenu par France Inter (les paris d'Inter 99..) , RTL, FIP et Radio France et rencontre un succès d'estime encourageant, mais Jérôme ne se sent pas véritablemement à sa place dans ce contexte de "chanson française" et dans son format..cette ambiguité, ce questionnement il les traversera plus péniblement durant un 2e projet d'album enregistré et mixé qui ne verra jamais le jour..

Suivra une période plus introspective, contemplative où son goût pour les musiques du monde s'accentue et s'enrichit (reggae toujours, morna (cap vert) ,calypso, mento (caraïbes) les raggas (pakistan/inde) rumba, tcha-tcha, salsa (africaine, latino américaine) raï (orient), bossa nova, samba (brésil) les fados (portugal) musiques ethniques, anciennes, religieuses (chants pigmés, mantras bouddhistes, chants sacrés de l'Inde, chants soufis..)..

Ces musiques "racines", puissantes, intuitives, instinctives, chargées d'histoires et de mémoire le motivent à approfondir et à élargir son horizon artistique, sa créativité, et sa recherche personnelle.. De façon plus symbolique, c'est au "chant du monde" et à ses multiples variations qu'il se sensibilise, les rythmes, langues, sons, mélodies et phonétiques deviennent un peu comme les couleurs d'une palette de peintre au service de l'émotion du moment, et nourrissent une vision plus large et plus universelle du processus créatif..

L'inspiration n'a pas de patrie, c'est une source immanente.. la chose essentielle pour la musique, pour un musicien étant d'apprendre à se "laisser traverser".. à l'entendre "intérieurement" et à chercher la façon la plus naturelle de se mettre en "résonance" avec elle.. C'est une façon plus ouverte et plus spirituelle pour lui d'entrevoir l'écriture de chansons, qui s'éloigne aussi de constructions plus mentales,ou plus affectées de recherche de style..

Une rencontre avec "Les Sherpas" (groupe rock-pop-electro) ayant leur studio dans la même cour que Jérôme et signés à l'époque sur le même label (Chrysalis/Emi).. donne lieu à des jams amicaux, improvisés dans leur petit studio d'enregistrement, ils s'associent sur 2 titres (EP pour les clubs uniquement sous le nom "d'Overmars") ils se revoient plus régulièrement et continuent ponctuellement à collaborer..

Un peu plus tard, leur contrat avec Emi terminé tout comme celui de Jérôme, "Les Sherpas" ne comptant plus que 2 membres (Richard Minier & Christian Brun) sur les 5 d'origine se rebaptisent sous le nom "The Marathonians" et entament l'écriture d'un nouveau projet d'album, d'une veine musicale plus soul et tropicale mais qui garde aussi le terreau électro des débuts, ils créent également un petit label de production indépendant baptisé "Superfruit"..ils proposent à Jérôme d'écrire des titres ensemble, ils co-écrivent 6 chansons sur les 12 de l'album "A tropical soul adventure" (projet concept en langue anglaise avec plusieurs interprètes dont Edwin Star, Toots and the maytals, Jodie ,Margot lumley et Jehro qui chante 3 titres de l'album..) et qui sort en juin 2003 chez Warner Music..

Enthousiastes après cette collaboration artistique.. Richard Minier & Christian Brun souhaitent continuer le travail ensemble et Richard lui propose chaleureusement de produire ses prochaines chansons, ils se mettent au travail et les premières maquettes du projet "Jehro" naissent à Cotignac (Petit village de provence où Jérôme s'est installé depuis quelques années..) Jake Bailey ami du groupe et auteur se joint au projet et travaille avec Jérôme sur l'écriture des chansons en anglais..
Entre Cotignac, Toulouse et Paris, pendant une année s'organisent des séances de travail, de dialogue et d'enregistrements qui donneront les démos assez abouties de 10 chansons (dont 2 en espagnol écrites en collaboration avec 3 auteurs: Sonia et Djolanda Preciado pour "Salima"et Johanna White pour "Continuando")..Richard (sans peur et sans reproches) partira avec un CD Démo sous le bras pour le proposer aux radios parisiennes et la maquette du titre "Everything" sera diffusée régulièrement par Radio Nova qui soutiendra le projet en invitant Jehro plusieurs fois à venir chanter ses chansons aux "Nuits Zébrées" (émission live en direct) et en intégrant une des ses chansons dans leur compilation (Nova Tunes 10), durant l'année 2005, une reprise reggae de "Sugar sugar" par Jehro sera inclue dans la compilation "24 hours in Paris" chez Wagram music) ainsi que la reprise acoustique de "Master Blaster" qui sera elle inclue dans la compilation "Magic summer" (chez Recall music), un titre original "Radio" fera partie de la B.O du film de Guy Jacques "Ze film".. Entre temps, Jérôme continue l'enregistrement définitif de l'album produit par "Superfruit" et le live: La Guinguette Pirate, soirées acoustiques du Tryptique, première partie "d'Amos Lee" au Café de la danse, 3 dates en première partie de "Patrice", un passage en acoustique à l'émission TV "Cult" invitée par Aline, animatrice qui travaille aussi sur Radio Nova, une première partie en ouverture pour les "Brand New Heavies" au Trabendo.. Trois nouvelles chansons sont ajoutées au projet, l'album est mixé au printemps par "Alf" et sera finalement signé par le label Recall en Juillet 2005..

L'album comportant 13 chansons est un voyage musical évoqué (et rêvé comme il aime à le dire..) entre plusieurs continents, entre deux langues différentes et complémentaires.. Jehro a cherché avec les auteurs à construire les textes comme des petites histoires de vie, en s'intéressant plutôt à la condition de gens simples, humbles, à leur mélancolie, leurs joies, leurs questionnements et leur poésie.. Sa voix, son travail d'interprétation occupent naturellement une place centrale dans la substance artistique du projet.. Les mélodies des chansons sont simples et directes, elles évoquent une essence plus élémentaire, dépolie et épurée tout en ne s'éloignant pas non plus d'une certaine modernité dans la production. Les arrangements, ornés d'ingrédients électro discrets participent aussi à la personnalité de l'album..
L'album "Jehro" sort le 6 mars 2006 on ne peut que lui souhaiter une belle et longue route..

Biographie puisée sur son site off :

http://www.jehro.net/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie57
Membre actif
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 321
Localisation : Près d'une note de musique...
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: Jehro   Mer 11 Avr 2007 - 17:54

Une amie m’avait offert son album…De passage près de chez moi, il y a un peu près trois semaines… Une occasion d’aller à sa rencontre et de vous raconter un petit peu:

Beaucoup de monde dans cette belle chapelle….Dès les premières notes la salle est envahie par les rythmes jamaïcains, latinos, soul…Ca bouge pas mal autour de moi, je me laisse envahir par les guitares, les drums, le keyboard…et surtout par la voix suave, chaleureuse de Jehro. L’harmonie est parfaite. Les chansons douces comme « Salima »…(Mi mas bello amor, Te dejoy un mar de sal. Oh lo siento, Salima, dejame solo ahora…) rapprochent dans cette salle l’assemblée dans une même danse, appréciant les solos/guitares sur plusieurs chansons…
Jehro reprend tout son album en live dont le fameux « Everything » repris en chœur deux fois de suite sous l’ovation du public…Moment touchant et très sympa !
Il nous a emmenés comme cela tout au long du concert, à travers son chant et sa musique vers d’autres langues, vers d’autres lieux. J’aime ces musiques où l’ imaginaire vous transporte.
Il conclut le concert par l’excellent Master Blaster de Stevie Wonder où la batterie et les guitares font une part belle au rythme soul.

Un petit concert plaisant, chaleureux que je vous recommande si Jehro passe près de chez vous.

Quelques vidéos trouvées sur Youtube dont :

http://www.youtube.com/watch?v=nWIFKMDOLk4

Plusieurs titres en audio sur radioblogclub :

http://www.radioblogclub.fr/search/0/jehro

Sa page Myspace
http://profile.myspace.com/index.cfm?fuseaction=user.viewprofile&friendid=55029140

Marie-Jo wavey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie
**
avatar

Nombre de messages : 2466
Localisation : Haute-Savoie
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Jehro   Mer 11 Avr 2007 - 21:05

Un petit côté Bob Marley qui me plait... Wink

Merci Marie...

Marie-claude

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/marieclaude53
Mimi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3214
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Jehro   Jeu 12 Avr 2007 - 16:26

Ah oui, c'est sympa ces petits morceaux de reggae... mais il y a un peu de bossa aussi... c'est agréable à écouter Marie-Jo... Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jehro   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jehro
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Carpe Diem :: Musique :: Pop-Rock-
Sauter vers: