ConnexionS'enregistrerAccueilPortailRechercherCalendrierFAQMembresGroupesGalerie
Derniers sujets
» Ce que tu écoutes en ce moment...
par Dominique D Mar 28 Mar 2017 - 16:01

» Le Grand Orchestre du Tricorne
par Dominique D Mer 11 Jan 2012 - 11:07

» Skip The Use
par Dominique D Mer 21 Déc 2011 - 10:00

» Flying Pooh
par Dominique D Mer 19 Oct 2011 - 6:18

» ALLAIN LEPREST
par chantal Sam 20 Aoû 2011 - 15:01

» Message pour tous
par Mimi Dim 29 Mai 2011 - 23:33

» The Strokes
par Mimi Mar 10 Mai 2011 - 1:19

» Louis Ville
par anfantin Sam 9 Avr 2011 - 22:40

» Sanseverino
par Mimi Ven 8 Avr 2011 - 0:10

» Courir les Rues
par Swinging Sam 26 Mar 2011 - 10:55

» Anglo Dinelo
par Mimi Ven 25 Mar 2011 - 6:46

» Genesis
par Mimi Dim 20 Mar 2011 - 23:48

Voir mes statistiques SG
*
Cliquez sur le logo SG pour consulter les statistiques du forum

Partagez | 
 

 Piers Faccini

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Marie57
Membre actif
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 321
Localisation : Près d'une note de musique...
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Piers Faccini   Mer 27 Sep 2006 - 16:19

J’ai beaucoup aimé son 1er album : « LEAVE NO TRACE ».
Afin de mieux vous faire connaître cet Artiste, une interview fort intéressante lors de la sortie de cet album en 2004, qui va vous plonger dans l’univers de ce chanteur qui au départ était artiste peintre :

Leave no trace est un beau mensonge. Avec ce premier album de folk apatride sorti en 2004, Piers Faccini a laissé dans les esprits une trace prégnante et précieuse, profonde et lumineuse. Rencontre avec un nomade épris d’ailleurs qui dit souvent « j’adore ».

Avant de devenir un « chanteur qui peint » Piers Faccini a longtemps été un « peintre qui chante ». Tout comme les halos de lumière blafards égarés dans ses aubes sylvestres hyperréalistes (à voir sur www.piersfaccini.com/galerie), la voix de Piers s’entourait alors de silence et de solitude.
« J’écris des chansons depuis l’adolescence, mais j’ai mis du temps à comprendre que je voulais les partager. J’avais 26 ans quand j’ai débuté Charley Marlowe, mon premier groupe, à Londres. Et puis au bout de six ans, j’ai eu envie de sortir mes chansons de ce cadre. J’étais prêt »
La lanterne passe entre les mains de l’ami de longue date Vincent Segal (Bumcello), rencontré à l’époque où Piers étudiait aux Beaux Arts de Paris. Le violoncelliste arrangeur éclaire la route et projette sur les chansons de son ami une lueur discrète et chaude. « Vincent a une écoute très particulière et sait se mettre au service d’une chanson. Il m’avait invité pour deux titres sur son album solo T-bone Guarnerius, on a poursuivi assez naturellement avec mon disque. »

DETOURNEMENT DE SONS
Il n’aura fallu que cinq jours à ces deux affamés de musiques du monde, épaulés par quelques amis musiciens (Lucas Suarez, transfuge de Charley Marlowe, Seb Martel, Jeff Boudreaux) pour enregistrer l’intemporel Leave no trace ; De cette contrainte de temps (découlant d’une contrainte d’argent), ils sauront finalement tirer profit « On jouait ensemble autant que possible, tout en apportant énormément d’attention aux arrangements. Nous adorons détourner le son de nos instruments, en glissant par exemple du papier très fin sous les cordes de la guitare ou en frappant celles du violoncelle avec l’archet. Cela produit des sons qui peuvent rappeler certains instruments traditionnels africains. »
Une économie de moyens apprise chez les pionniers du blues et du folk : Robert Johnson, Skip James, Leadbelly, Woody Guthrie. « J’adore cette façon de raconter une histoire dans la simplicité de la guitare/voix. Plus tard, avec Ali Farka Touré et Boubacar Traoré, j’ai découvert la version africaine de cette musique universelle. Je joue régulièrement avec Ballaké Sissoko, un virtuose de la kora, et ça fonctionne très bien avec ma musique. C’est un griot, accompagnateur du récit et du chant, très attentif à la voix. Il m’a invité à jouer avec lui au Mali, l’année prochaine. »

DU MISSISSIPPI AU GANGE...
« Avant, il fallait être très aventureux pour sortir de sa propre tradition musicale. C’est beaucoup plus facile pour notre génération. A dix- huit ans, j’achetais sur les marchés les vieux vinyles que personne ne voulait : musique chinoise, africaine, brésilienne, c’était la caverne d’Ali Baba. Je suis très sensible à la voix. J’adore le chant Perse, le qawwali pakistanais, la musique dévotionnelle indienne. Je n’essaie pas de reproduire ça, ce serait ridicule, mais ça me nourrit forcément. Sur scène, on utilise par exemple un harmonium indien. C’est un instrument qu’on retrouvera sur quelques chansons du prochain album. »

... DE LA TAMISE A LA SALINDRENQUE
Il faut peut-être voir aussi dans cette faculté à franchir les frontières musicales une conséquence du nomadisme dont Piers Faccini est coutumier depuis l’enfance. « Je suis une sorte de métis européen, né de mère Anglaise et de père Italien. J’ai été scolarisé également en France. Alors je me sens bien dans chacun de ces pays, sans revendiquer d’identité anglaise, française ou italienne. Je suis sans définition nationale et ça me convient. Mais je chante en Anglais parce que c’est ma langue maternelle et que j’aime la simplicité des mots, la rythmique des syllabes. L’écriture doit rester un processus naturel, non réfléchi. Si je me force à écrire en Français ou en Italien, ça ne fonctionnera pas. Avec le français, on verse rapidement dans la littérature. Je préfère que les paroles soient comme des incantations, des mantras. Lorsqu’il m’arrive de chanter en Italien, sur scène, ce ne sont des chansons traditionnelles napolitaines, ou celles de Fabrizio de Andrè que j’adore. »

Piers Faccini pose toutefois ses valises, de temps à autres. Et depuis un an, c’est dans notre région. « Je vis dans les Basses Cévennes. C’est un endroit où je peux me perdre dans la nature, les collines. Les montagnes sont toutes proches, le climat est agréable, c’est une grande chance et c’est très inspirant. Et puis ça me rapproche un peu de l’Italie. »
Propos recueillis par Manuel Plaza le 26 octobre 2005 à l’Antirouille (Montpellier)

Une vidéo tiré de l’album « Leave no trace »

http://youtube.com/watch?v=II_ljhNQTuA

Album « Leave no trace »

http://www.fnac.com/Shelf/article.asp?PRID=1576153&OrderInSession=0&Mn=3&SID=b3241c68-0d4e-08e3-e8b9-18bbd73d4836&TTL=280920061410&Origin=ZICLINE&Ra=-28&To=0&Nu=2&UID=1103A952E-35A0-D11F-D308-3FAE2F444CB2&Fr=0


Depuis fin août est sorti son 2ème album : « TEARING SKY», aux accords blues-folk…et me voilà toujours séduite par sa voix envoûtante , de velours…

Site off :

http://www.piersfaccini.com/player.php?idAlbum=tearingSky

http://www.piersfaccini.com/page.php?rub=bio&lang=FR

http://www.piersfaccini.com/page.php?rub=video



Album : « Tearing sky »

http://www.fnac.com/Shelf/article.asp?PRID=1868914&OrderInSession=0&Mn=3&SID=b3241c68-0d4e-08e3-e8b9-18bbd73d4836&TTL=280920061444&Origin=ZICLINE&Ra=-28&To=0&Nu=1&UID=1103A952E-35A0-D11F-D308-3FAE2F444CB2&Fr=0

Vous voulez des photos ? Wink

http://www.tasteofindie.com/concert-523-Piers_Faccini.html

wavey

Marie-Jo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mimi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3214
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Piers Faccini   Mer 27 Sep 2006 - 18:58

C'est pas mal du tout Marie... thumleft
il me fait penser un peu à Devendra Banhart dans le style... pas vous ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Britanya
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3387
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Piers Faccini   Mer 27 Sep 2006 - 19:37

Mimi a écrit:

il me fait penser un peu à Devendra Banhart dans le style... pas vous ?

Ben oui, Mimi Shocked ...toi aussi, tu es en perfusion? Shocked ...en fait quand on clique sur les liens fnac, on s'aperçoit que ceux qui ont acheté Piers Faccini, ont aussi acheté Devendra thumleft ...forcément, ce sont des gens que je vais aimer... les extraits sur les deux albums de ce chanteur que je découvre grâce à toi, Marie, sont très agréables. Quelqu'un à écouter bien douillettement installée dans un canapé, comme une Madeleine Peyroux...tu vois?

thumleft

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dominique
Membre actif
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 353
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Piers Faccini   Mer 27 Sep 2006 - 20:06

Merci pour cette découverte à voir surtout écouter , Et bien c est souvent pose canapé ici Smile Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Britanya
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3387
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Piers Faccini   Mer 27 Sep 2006 - 23:03

Dominique a écrit:
Et bien c est souvent pose canapé ici Smile Smile

monkey c'est un peu vrai...je prépare les soirées au coin du feu ou alors, j'ai un grand besoin de détente...rendeer


Coucou Domi...tu m'envoies un peu de ton soleil? Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie57
Membre actif
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 321
Localisation : Près d'une note de musique...
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: Piers Faccini   Dim 1 Oct 2006 - 15:03

Je savais qu’il devait passer sur France 2 à CD’aujourd’hui, mais j’étais en vacances lors de son passage. J’ai eu du mal à la trouver mais voilà. Yes ! bravo

http://cdaujourdhui.france2.fr/?fichesEmissions=/france2.fr/programmes/cdaujourdhui/archives/23999128-fr.php


Sur le canapé, les yeux fermées, on se laisse emporter Wink … Mais, moi, j’aime aussi l’écouter la nuit, dans les longs trajets en voiture, sur l’autoroute, où défilent les mystères de la nuit…C’est magique !

N’hésitez pas, sincèrement ses deux albums sont magnifiques.

En espérant très bientôt le découvrir sur scène.

wavey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Britanya
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3387
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Piers Faccini   Lun 9 Oct 2006 - 11:05

Un commentaire sur Piers Faccini...

"Les journalistes sont des privilégiés. C'est un fait avéré, très avéré, même... Concerts privés, soirées VIP et tutti quanti... Cela a des avantages et des inconvénients. Si si, croyez-moi... Le champagne, ça finit par écoeurer... Bref. Au rayon des avantages, j'ai récemment pu assister au concert privé du phénomène Piers Faccini. On commence à beaucoup entendre parler de cet Italo-Britannique vivant en France, et dont le dernier album a été produit par le producteur de Ben Harper. A concert privé, cadre privilégié... La chapelle de l’Ecole des beaux-arts à Paris est un endroit enchanteur, magnifique, à l'acoustique parfaite. La prestation de l'artiste et de ses deux musiciens en est magnifiée. Piers est accompagné d'un batteur et d'un bassiste,aux jeux très justement sobres. Effectivement, à l'instar d'un café célèbre, avec Piers, ce n'est "pas la peine d'en rajouter"... Lorsque s'élève sa voix au timbre puissant et à la tessiture large, tout le public est captivé. Quelque part entre Jeff Buckley et le Ben Harper susmentionné, Piers chante le blues. Blues-rock, blues-folk, blues-blues, elle vient de là, la musique de Piers... Et ça fonctionne. On sent l'homme sincère. Il est charismatique, beau, il chante bien. De longues plages instrumentales, des moments gospel, des instants tribaux, les influences et les références sont pléthoriques. Mais le mélange prend, et la sauce est exquise. Presque meilleure que le buffet qui suit le concert... Donc, si vous entendez parler d'un chanteur "phénomène", qui passe en première partie de Ben Harper puis poursuit sa tournée seul accompagné de son groupe, ne doutez plus... Le "Piers", c'est que c'est vrai !"

Rémy Pellissier

Ses concerts

Octobre 2006 (en première partie de Ben Harper)

7 : Toulouse, Zénith
9 : Marseille, Dôme
11 : Nice, Nikaïa
18 : Lyon, Halle Tony Garnier
19 : Dijon, Zénith
20 : Nancy, Festival nancy Jazz Pulsation
23 : Paris, Bercy
26 : Bordeaux, La Patinoire
27 : Rennes, Musikhall

Novembre 2006 (tournée avec son groupe)
10 : Rennes, l'Ubu
15 : Tourcoing, Festival Jazz Planetes
21 : Clermont-Ferrand, La Coopérative de Mai
22 : Grenoble, MC2
24 : Bordeaux, Barbey

Décembre 2006
1 : Alençon, La Luciole


http://www.evene.fr/culture/agenda/piers-faccini-13217.php

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tacha
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1453
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: Piers Faccini   Mar 10 Oct 2006 - 23:36

j'aime beaucoup....

il y a un petit côté ben harper dans la touche de corde qui ne déplait pas....

un phrasé musical à la jeff Buckley...

et un soupson de devendra au fond de la voix...

bref ...rien que Piers....j'adore....

merci
Tacha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie57
Membre actif
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 321
Localisation : Près d'une note de musique...
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: Piers Faccini   Lun 16 Oct 2006 - 18:09

Si je ne me trompe pas, j’avais trouvé cet article dans le journal Libération du 31 août…

« Il y a des oliviers, des sols de granit et des dolmens, comme au nord de la Californie, à Brocéliande ou sur la Lune. On grimpe depuis une demi-heure avec Piers Faccini, chanteur italo-anglais retiré dans les Cévennes face au pic Saint-Loup, à trois quarts d'heure de Nîmes, pas loin de chez Charlie Watts. Le soleil encore haut en rentrant de cette marche quotidienne, on se lave au jardin avec un tuyau d'arrosage sur une bâche de chantier. La salle de bains est en travaux comme une partie de la maison, cinquante ans d'âge. Piers Faccini, sa compagne Lavinia, Napolitaine rencontrée à Londres, et leur fils Jonah, 16 mois, né à Ménilmontant, ont trouvé, il y a un an à Saint-Hippolyte-du-Fort dans le Gard, ce compromis idéal entre vie de village et retraite totale dans les montagnes.

Peintre zen. Au moment du déménagement, Faccini, révélation 2004 avec le folk de Leave No Trace réalisé par le violoncelliste Vincent Segal (15 000 ventes), venait de rencontrer J.P. Plunier, découvreur de Ben Harper et Jack Johnson, à Los Angeles. Piers Faccini, Plunier connaissait. Mais, là, en première partie d'Amadou et Mariam, il le découvrait guitare-voix. «Il y a quelques années, je n'aurais pas pu jouer comme ça, aussi ouvert, exprime Faccini. Ça me détruisait d'être dans un tel état de réceptacle devant des types qui braillent en buvant de la bière.» Faccini, peintre zen (une année en auditeur libre aux beaux-arts) et musicien autodidacte (guitare, harmonium, piano, violon chinois à deux cordes, depuis ses 13 ans), paraît loin de son groupe Charley Marlowe, nom qu'il avait trouvé avec sa poétesse de compagne duettiste Francesca Beard dans Au coeur des ténèbres de Conrad. Il habitait Londres et composait pour des documentaires sur la BBC. Des droits d'auteur confortables, auxquels il a renoncé en quittant l'Angleterre lors d'un premier essai avec Lavinia dans les Cévennes en Combi : une banquette convertible, un évier et une plaque chauffante. La camionnette est là, dans le jardin. Faccini voudrait l'échanger contre un trois-places. Et reprendre la route ?
Si son emploi du temps le lui permet. Car, aujourd'hui produit par le Label bleu à Amiens et par J.P. Plunier en Californie, le chanteur voit son avenir se remplir avec pour commencer, mi-août, une douzaine de concerts en quinze jours dans l'Ouest des Etats-Unis. D'abord en formation guitare-batterie, il poursuivra à l'automne en solo ou en groupe avec notamment une tournée française en tête d'affiche ou en première partie de Ben Harper. Il jouera Tearing Sky. Continuité dénudée de Leave No Trace, ce deuxième album semble traduire en musique ses toiles, portraits et paysages d'un calme détonant quand on sait la passion de Faccini pour Francis Bacon : «Il disait que pour comprendre sa peinture, il fallait étudier son système nerveux.»


«Chasseur». Piers Faccini, lui, a les nerfs d'un moine bouddhiste. Parfois, pour réveiller la bête, il s'isole trois semaines dans son atelier avec guitare et dictaphone. Comme ses deux frères écrivains, Dominique (41 ans) et Ben (38 ans, un succès en librairie avec The Water-Breather ), Piers Faccini, 36 ans, n'écrit qu'en anglais. Le père, fils d'immigrés italiens, était né en Angleterre, comme la mère aux origines floues entre Pologne et Hollande. Il travaillait dans la recherche médicale, et sa femme, dentiste, l'a rejoint dans son domaine. «La musique aussi c'est chercher, dit le fils. Je choisis un endroit au hasard et je creuse. Je ne sais jamais ce que je vais trouver, mais, comme un chasseur, j'ai acquis une technique qui me permet de connaître mon territoire ainsi que les réactions du gibier.»
Les chansons de Tearing Sky ont été couchées en douze jours dans un petit studio de L.A. que venait d'occuper Lee Hazlewood avec probablement Nancy Sinatra. Près de la chaîne, à Saint-Hippolyte-du-Fort, on trouve des disques de Hazlewood, Dylan, Bonnie Prince Billy, Joni Mitchell, des Stones et des Smiths (son premier groupe était un tribute band aux Smiths). «Je suis maintenant dans le folklore anglais et italien», confie-t-il. On est à la source de Tearing Sky. Ce sont des chansons du napolitain Roberto Murolo ou des traditionnels exhumés par Martin Carthy, The Trees They Do Grow High (XVIIe siècle) ou A Scarborough Fair, popularisée par Paul Simon. Cet homme influença Dylan. Savoir ça, c'est connaître un chemin de montagne. »

Par Ludovic PERRIN

Sur le site off de Piers Faccini : « If I » en entier :

http://ce-soir-ou-jamais.france3.fr/videos.php?id_rubrique=14&type=live&video=2live.wmv



Je voulais aussi vous présenter ici deux artistes qui ont collaboré sur le premier album de Piers Faccini.

Il s’agit du violoncelliste Vincent Segal. Peut-être serez-vous dérouter par sa musique…moi, je me laisse doucement emporter par cet instrument dont les sonorités me touchent beaucoup :

http://ns32850.ovh.net/~bumcello/videos/europeen/europeen05.html

http://ns32850.ovh.net/~bumcello/videos/europeen/europeen06.html

Son site :

http://www.bumcello.com/


et de Seb Martel, que je découvre également :

http://youtube.com/watch?v=C524Z_7Y-to

Son site :

http://www.sebmartel.com/

Marie-Jo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie57
Membre actif
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 321
Localisation : Près d'une note de musique...
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: Piers Faccini   Mer 1 Nov 2006 - 23:04

Simplement....continuer des instants chaleureux…

http://profile.myspace.com/index.cfm?fuseaction=user.viewprofile&friendid=44354425

wavey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cicise
*


Nombre de messages : 1879
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Piers Faccini   Mer 1 Nov 2006 - 23:38

J'ai un album de lui, que l'on m'a récemment offert... j'avais beaucoup aimé.
Je le rechercherais, pour l'instant, je n'ai pas trop le temps wavey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Britanya
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3387
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Piers Faccini   Jeu 7 Déc 2006 - 15:23

Piers Faccini sera sur le plateau de Taratata samedi 9 décembre sur FR4 , en compagnie de Cali, Emilie Simon, The Servant, Jarvis Cocker et DJ Zebra... Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie57
Membre actif
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 321
Localisation : Près d'une note de musique...
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: Piers Faccini   Jeu 29 Mar 2007 - 15:43

Pour vous donner encore plus envie de le voir sur scène : Un article du 27 mars de Stéphane Davet du journal Le Monde.

L'intimisme vocal de Piers Faccini :

Mercredi 28 mars, Piers Faccini commencera peut-être son concert à La Cigale, à Paris, comme il a ouvert celui de Nantes, vendredi 23, sur la scène de L'Olympic. Seul, a cappella, il livrait une complainte nue qui concentrait d'un coup toute l'attention du public. Sa musique, ce longiligne Italo-Britannique, aujourd'hui résident cévenol, ne l'a longtemps conçue que comme un tête-à-tête avec lui-même.

Il a, depuis, appris à faire rayonner son intimisme sur scène. Avec sa voix chaude, sa guitare et son harmonica baladés des bords du Mississippi à ceux de la Tamise, en passant par Bamako, il devient tour à tour bluesman, troubadour, griot, chanteur napolitain. Comme si, longtemps éparpillées, les pièces d'un puzzle s'étaient mises en place, dessinant enfin son identité.

"J'ai longtemps souffert de mon manque de racines, reconnaît ce jeune trentenaire. C'est là que je me suis perdu, mais c'est aussi grâce à cela que je me suis trouvé." L'expression artistique lui a vite servi à canaliser l'instabilité nomade familiale. D'abord, la musique dans un groupe pop fan des Smiths, puis la peinture (les Beaux-Arts à Paris), à laquelle il se consacre toujours avec passion. Avec la ferveur de ceux qui guettent une bouée, il s'est ensuite accroché au blues acoustique de Skip James, chanteur du Mississippi des années 1920. "L'honnêteté viscérale de ce blues m'a rendu toute autre musique inécoutable".

Jusqu'à ce que le jeune homme soit de nouveau attiré par le format de la chanson, après avoir croisé les mélodies et l'intensité du verbe de "folk/rock singer" comme Neil Young, Tim Buckley ou Nick Drake. Plus tard, la musique malienne provoquera un autre coup de foudre. Après une expérience avec un groupe londonien, c'est en solo, à Paris, que ce fan de Leonard Cohen peaufinera ses chansons, côtoyant un réseau de musiciens français inventifs, dont le violoncelliste Vincent Segal, qui produira Leave No Trace, premier album remarqué.

L'expérience de la scène fera évoluer son répertoire vers plus de lumière. De plus en plus à l'aise en concert, il séduira JP Plunier, qui lui proposera d'enregistrer son nouvel album. Produit à Los Angeles, Tearing Sky pare la toile musicale de nouvelles touches de couleurs (kora, tabla, percussions italiennes), tout en préservant ce sens de l'espace et des atmosphères qui rend si précieux l'art de Piers Faccini.

http://profile.myspace.com/index.cfm?fuseaction=user.viewprofile&friendid=44354425

Dernière date annoncée, ce soir à Strasbourg… Après Piers Faccini s’envole pour l’Australie…

Marie-Jo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Britanya
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3387
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Piers Faccini   Jeu 29 Mar 2007 - 23:00

En allant voir Nosfell à l'Olympic à Nantes, j'ai vu qu'il était passé...j'ai râté le rendez vous....Ridan passe aussi geek

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dominique
Membre actif
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 353
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Piers Faccini   Mer 2 Mai 2007 - 18:27

En 2004 sort un album intitulé « Leave no Trace », onze chansons signées Piers Faccini. L’album se clot sur « I can’t wait another day ». Impatient manifeste.

Piers est impatient, à sa manière. Il brûle de prendre son temps, à bras le corps, sans retenue. Ses fuseaux horaires ont parfois de drôles de formes. Un griot égaré dans un bouge du Mississipi, un conteur celte tout heureux de se retrouver à la table d’une famille napolitaine, une rythmique californienne jouant les body-guards d’une ballade à faire chialer un mur…

Les chansons imposent leur tempo. Mr Faccini s’occupe du reste. Dès les premières notes d’ « Each wave that breaks » cette voix nous fait une proposition qui ne se refuse pas. Le plaisir de se laisser abattre comme au premier jour.

Piers Faccini est italo-britannique et vit aujourd’hui en France. Une certaine idée de l’Europe, peut-être. En allant enregistrer à Los Angeles, c’est à une partie de sa mythologie US qu’il vient se frotter. Mais, en ce mois de décembre 2005, le frère de sang est breton et s’appelle JP Plunier.

Photographe dans une autre vie, JP Plunier le producteur aime titiller les points de vue. Mais question sujets, il serait plutôt du genre obsessionnel. Ben Harper, depuis les premières guitares, et Jack Johnson, pour la première vague.

JP a ses méthodes. Planning serré. Douze jours au studio Sonora. Dernier locataire en date, Lee Hazlewood. Pas mal pour la vibe.

Côté casting, le « posse » est convié, comme un Scorsese convoquant Pesci, De Niro et Keitel sans avoir besoin de leur envoyer le moindre scénario. Toutes proportions gardées. La rythmique « pilier » inédite mixe la basse orgiaque de Juan Nelson et la batterie aérienne d’Adam Topol. Les autres membres du noyau dur sont tous venus en croquer : Leon Mobley, Merlo Podlewski, Oliver Charles, Bob Coke. Avec l’aimable participation de Ben Harper et Inara George pour quelques chœurs complices.

Pour les cordes, on décalle : mandoline rasta pour Chris « Kaleidoscope » Darrow, percées lumineuses de Kora signées Ballake Sissoko, contrebasse au bord de la rupture pour Gus Seyffert… Derrière la table de mixage, un drôle de géant veille au grain. Eric Sarafin est ingénieur du son, musicien, écrivain à ses heures.

Aucun doute, tout ce beau monde fait partie du même tableau.

Fera-t-il beau demain ? Peu importe finalement ce que nous raconte le ciel de Piers Faccini, ce gars là a décidé de nous faire triper. « it’s easy dance over to you ….», nous souffle Piers au bout de ces quatorze chansons. Invitation manifeste.


Pour se faire une idée :

http://www.myspace.com/piersfaccini
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mimi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3214
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Piers Faccini   Mer 2 Mai 2007 - 18:46

Dominique a écrit:
En 2004 sort un album intitulé « Leave no Trace », onze chansons signées Piers Faccini. L’album se clot sur « I can’t wait another day ». Impatient manifeste.

Piers est impatient, à sa manière. Il brûle de prendre son temps, à bras le corps, sans retenue. Ses fuseaux horaires ont parfois de drôles de formes. Un griot égaré dans un bouge du Mississipi, un conteur celte tout heureux de se retrouver à la table d’une famille napolitaine, une rythmique californienne jouant les body-guards d’une ballade à faire chialer un mur…

Pour se faire une idée :

http://www.myspace.com/piersfaccini
Alors comme ça on voulait se faire son petit sujet à part Dominique monkey

J'ai fusionné ton post avec ceux-ci... vu que le sujet existait déjà... Wink

J'adore toujours autant... thumleft

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dominique
Membre actif
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 353
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Piers Faccini   Mer 2 Mai 2007 - 19:31

Mimi a écrit:
Alors comme ça on voulait se faire son petit sujet à part Dominique monkey

J'ai fusionné ton post avec ceux-ci... vu que le sujet existait déjà... Wink

J'adore toujours autant... thumleft

Ben oui c 'est raté geek , vivement que les vacances se terminent , j ai trop profité du soleil joker
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soa
Membre actif
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 185
Localisation : Margency
Date d'inscription : 13/06/2005

MessageSujet: Re: Piers Faccini   Sam 5 Mai 2007 - 10:21

Bizarrement, il m'a fallu du temps avant de tomber sous le charme de l'album de Piers Faccini...je n'arrivais pas à l'écouter de bout en bout, peut-être que trop obnubilée par d'autres univers je n'arrivais pas à y prêter une oreille attentive...et puis, dernièrement, la curiosité a fini par prendre le pas, et j'ai laissé défiler son opus...et comme quoi il y a un moment à tout...je me suis laissée happer (enfin!) par sa voix et son univers qui capture et qui repose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lalou
Membre actif
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Piers Faccini   Mar 27 Jan 2009 - 19:13

Bonjour,

Toute nouvelle sur ce forum découvert grâce à un Artiste que j'aime profondément et vous aurez deviné qu'il s'agit de Piers FACCINI bravo

J'écoute cet artiste depuis maintenant plus de 2 ans , ses 2 albums sont 2 perles rares le premier "Leave no Trace" (2004 ), puis "Tearing sky" (2006)

Plus j'écoute Piers F, plus je l'entends, plus je l'aime et plus il sait m'emmener là où j'ai envie d'aller

J'écoute Piers en boucle et il m'est devenu indispensable

Piers FACCINI est un compositeur, auteur,interprète, hors pair , sa musique est terriblement intense, belle, forte, douce à la fois , des sonorités africaines,indiennes, peut être même amérindiennes , du rythme, du blues, du folk, de l'influence de toutes les musiques qui l'ont touché et.... une VOIX qui frôle l'harmonie parfaite . Les arrangements sont magnifiques toujours quelques petits plus à découvrir, au casque c'est pure merveille je ne m'en lasserai jamais...
J'ai eu la chance, le bonheur et les frissons qui vont avec! de le voir 2 fois en concert acoustique
Je vous en raconterai davantage si ...si vous voulez joker

Bien le bonsoir batman


Dernière édition par lalou le Mar 27 Jan 2009 - 19:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lalou
Membre actif
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Piers Faccini   Mar 27 Jan 2009 - 19:53



Maintenant la plus jolie des présentations.... à regarder, à écouter, à savourer Wink


Dernière édition par lalou le Ven 6 Fév 2009 - 11:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mimi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3214
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Piers Faccini   Mar 27 Jan 2009 - 22:15

Superbe ce petit passage sur Arte... thumleft

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
denis
Membre actif
Membre actif


Nombre de messages : 386
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: Piers Faccini   Mer 28 Jan 2009 - 20:52

Oui excellent merci lalou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tacha
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1453
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: Piers Faccini   Mer 28 Jan 2009 - 23:15

lalou a écrit:
Maintenant la plus jolie des présentations.... à regarder, à écouter, à savourer Wink


http://www.dailymotion.com/video/x73a18_piers-faccini-sur-arte-270908_music

j'écoute là.....
shaking

_________________
"I saw the best minds of my generation destroyed by madness..." Allen Ginsberg - Howl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lalou
Membre actif
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Piers Faccini   Jeu 29 Jan 2009 - 10:44




Son nouvel album " Two grains of sand " sortira le 06 avril 09

J'ai eu la chance ,le bonheur, les frissons qui vont avec thumleft de le voir une 1ère fois en acoustique dans un temple cévenol , un concert très intimiste, j'ai profité de chaque seconde et dès le premier morceau qu'il nous a interprété a capella j'ai su que plus rien ne serait comme avant...
J'ai vécu ce soir là le plus beau moment musical de ma vie c'était hallucinant de beauté

Ce soir là il nous a fait le plus beau des cadeaux , il nous a aussi dit qu'il était d'accord pour venir sur Millau et mon bonheur a été de le recevoir le 22 nov avec Nibs Van Der Spuy son ami , vous pouvez deviner la suite bounce je vous la raconterai si .....l'envie vous en dit Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lalou
Membre actif
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Piers Faccini   Mer 4 Fév 2009 - 10:46



Each wave that breaks /If I


yeux coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Piers Faccini   

Revenir en haut Aller en bas
 
Piers Faccini
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Anthony Piers
» [Anthony Piers]L'Adepte Bleu tome 1 : L'infini éclaté
» [ Piers Anthony ] Xanth, l'intégrale
» l'adepte bleu de piers Anthony
» [Piers Anthony] Xanth, tome 5 : Amours, délices et ogres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Carpe Diem :: Musique :: Pop-Rock-
Sauter vers: